Un archéologue israélien : les juifs n’ont aucun lien historique avec al-Qods

Depuis le temps qu’on le dis, et personne (occident) n’ecoute.

KAM

 

Un archéologue israélien : les juifs n’ont aucun lien historique avec al-Qods

Imprimer Envoyer
Publié le Mercredi 10 Août 2011 à 09:53
Les Juifs n'ont aucun lien historique avec al-Qods occupé. felesteen.ps – Un grand archéologue israélien a affirmé l’inexistence de liens juifs avec la ville d’al-Qods occupée, démentant ainsi les allégations israéliennes quant à leur présence historique dans la ville.

L’archéologue Israël Finkelstein a déclaré au journal israélien, « Jerusalem Post », que « les archéologues juifs n’ont pas trouvé des preuves historiques ou archéologiques, corroborant les récits rapportés par la Torah ».

S’agissant du prétendu temple de Salomon, Finkelstein a indiqué qu’il n’y a aucune trace archéologique prouvant qu’il a effectivement existé.

Pour sa part, l’universitaire israélien Rafi Greenberg a indiqué au même journal, qu’il était prévu qu’Israël fasse des découvertes, du moment où il a mené des fouilles pendant des semaines.  « Les Israéliens de la ville de David a la cité Selwan poursuivent sans discontinuer les fouilles depuis deux ans, mais ils n’ont rien trouvé ».

Par ailleurs, Youni Mazrahi, un archéologue indépendant ayant travaillé précédemment pour  l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), a été du même avis que Finkelstein.

« L’association de droite al-Aad n’a même pas trouvé un écriteau où il est mentionné : Bienvenue au palais de David, bien que cette affaire soit tranchée pour elle, comme si elle s’appuyait sur des textes sacrés pour la guider dans ses travaux, » sougline-t-il.

Israël a commencé secrètement et avec force depuis la mi-2008, le renforcement de la présence et du contrôle des colons israéliens sur la cité Selwan et les environs de la vieille ville historique qu’il a occupée lors de la guerre de juin 1967, et l’a annexée par la suite, chose qui n’a pas été reconnue par les Nations-Unies.

Le but principal des fouilles archéologiques vise, selon les experts israéliens, à inciter les Palestiniens à quitter la ville sainte et y étendre les implantations.

SOURCEhttp://www.gnet.tn/revue-de-presse-internationale/un-archeologue-israelien-les-juifs-nont-aucun-lien-historique-avec-al-qods/id-menu-957.html