La théorie du “CHAOS CONSTRUCTIF” des Elites

En suivant leur maître, l'Europe et les USA sont de parfait serviteurs du sionisme

Préambule :

Si chacun balayait devant sa porte, le monde ne se porterai  que mieux. Tout le monde connaît ce dicton, mais personne ne l’applique.

On supposant que Kadhafi été un dictateur, en quoi cela regarde t-il les autres pays ? C’est une histoire Libyo/Libyenne que je sache ?

Avec l’intervention de l’otan et des alliés, regardez le résultat. Plus-que décevant. En quelque mois, plus de mort que durant tout le règne de Kadhafi. Un pays que le guide Libyen à mis plus de quarante ans à édifié, c’est écroulé en un laps de temps record.

De nouveau, les guerres tribales font leurs réapparitions. Un gouvernement fantôme, dirige un pays, qui n’a de pays que le nom. complètement destructurer, démanteler et au bord de la guerre civile, la vraie. Qui va le plonger dans le fond des abysses pour bien longtemps.

Un chaos très bénéfique pour l’occident, qui tels des rapaces. Vont se partager la dépouille d’un pays moribond et lui pomper tous son pétrole.

« Faire une erreur, c’est humain. Ne pas tirer de leçons, c’est être crétin ». En espérons que les pays Arabes retiendrons cette leçon Libyenne. Et qu’ils n’écoutent pas le chant des sirènes.

publié par : KAM

================================

La théorie du “CHAOS CONSTRUCTIF” des Elites

La théorie du “CHAOS CONSTRUCTIF” des Elites

Tandis que les responsables de l’Otan cherchent à gonfler le torse en vue d’une éventuelle et prochaine agression contre la Syrie, les dernières nouvelles du côté de la Libye ne sont pas réjouissantes. Alors que la France et l’Angleterre croulent sous les dettes, comment s’engager dans un autre conflit, comme celui de la Syrie et pire, une guerre contre l’Iran ? On sait que la situation en Libye est catastrophique, bien que prévisible. On risque l’anarchie entre les ambitions de tribus rivales, un Conseil de transition abandonné et sans pouvoir, un gouvernement fantôme, des groupes d’insurgés sans but ni conviction, voire sans réel chef… C’est donc bien le chaos que l’Otan a instauré dans un pays considéré, il y a seulement huit mois, comme  le plus équilibré socialement et économiquement.

« Le monde sait maintenant qu’il a affaire, en ce qui concerne la Libye, à des rebelles non authentiques, une racaille d’abrutis que dirigent un ramassis hétéroclite d’ex-ministres congédiés pour corruption par Kadhafi, d’islamistes d’Al-Qaïda, de prisonniers relâchés et de voyous qu’encadrent des commandos et des ‘conseillers’ de l’intelligence service américain, anglais et français, soutenus financièrement et matériellement par le Qatar et les Emirats, deux Etats au service de l’Empire ».

Les pertes civiles de ce conflit sont importantes. L’Occident s’est une nouvelle fois fourvoyé dans une guerre pour les intérêts de l’Empire en installant un pouvoir-lige comme du temps du roi Senoussi, concoctée dans les labos américains, londoniens et parisiens, en collaboration avec des traîtres libyens.


Quels seront les prochains pays victimes ? On a vu, décembre dernier, que la Russie était toujours dans le collimateur de ces architectes de révolutions colorées sous l’égide de la NED/CIA, le MI6 et du Mossad.

Partout où ces officines sont à l’œuvre, il n’y a derrière que chaos. Ils appellent cela «le chaos constructif».

Ce « chaos constructif », que nos élites préparent au Moyen-Orient, en prenant l’Iran dans leur collimateur, se traduira par combien de milliards de morts ? On sait que l’un des commandements fétiches des familles oligarchiques, inscrits sur les tables de la loi du Stonehenge américain, est d’arriver à 500 millions d’êtres humains… ces élus qui devraient voir l’émergence du Nouvel Ordre Mondial. Mais, heureusement pour nous, les prophéties catholiques n’annoncent pas ce triomphe… Méritons-nous seulement le grain de sable qui empêchera le rouleau compresseur mondialiste de parvenir à ses fins ?

SOURCE : LIESI

 

Publicités