Les hommes derrière Obama – 1ere Partie –

Hum, enfin je vais pouvoir réaliser, les voeux de mes maitres: Briser les reins de l'Iran et d'autres pays.

Juin 2008, Hilary Clinton et Barak Obama ont ete convoqués à une reunion secrete dans le Nord de la virginie.  Le future president designé, devait recevoir les instructions de la part des maitres du Bilderberg.

De cette réunion, aucun média américain, n’en a soufflé mot. Et pourtant 125 personnes des plus influentes au monde se sont réunies à huis clos pour discuter de l’avenir de la planète sur le sol des États-Unis et ce, alors qu’ils rencontrent le potentiel futur président des États-Unis.

Donc Mr Tarpley maitrise bien son sujet et, il sait de quoi il parle (cette interview à eu lieu avant l’élection d’Obama). Les événements ayant cour depuis l’élection d’Obama à ce jour. Semble donnés raison à monsieur Tarpley.

Avec Obama, la cadence des guerres semble s’accelerées. Une guerre n’est pas terminée, qu’une autre est declarée.

C’est que l’élève est studieux et veut plaire à ses maitres.

Publié par : KAM

=======================================

Interview de l’écrivain Webster G. Tarpley : Les hommes derrière Obama – 1ere partie –

18 janvier, 2009 by GeantVert

Cette interview a été réalisée au début de l’automne 2008, c’est-à-dire avant l’élection de Barack Obama à la présidence de la République états-unienne le 4 novembre dernier. Donc également bien avant les attentats de Bombay (le 26 & 27 novembre 2008) qui ont marqué un regain des tensions entre l’Inde et le Pakistan. M. Tarpley est l’auteur de plusieurs livres ; seul La Terreur fabriquée, made in USA est disponible en français. Elle nous semble importante, car elle apporte un éclairage sur l’actualité politique internationale à laquelle il est impossible d’accéder dans les médias grand public et même trop rarement sur l’Internet.

Les hommes derrière Obama

1re partie de l’entretien avec l’historien
Webster G. Tarpley
 

Méfiez-vous d’Obama !

Il n’est pas ce que les gens pensent ! On tente de le présenter comme un musulman… il l’a d’ailleurs peut-être été… ce que l’on veut cacher aux États-Unis, tout en le promouvant dans le reste du monde : « Vous devriez l’apprécier » !

En fait, je suis un écrivain et un historien. J’ai écrit sur le terrorisme en Europe centrale, un livre sur Bush, La Biographie non autorisée de George Bush [père], qui est largement diffusée sur l’Internet, un autre sur la crise économique mondiale Surviving the Cataclism [Survivre à la catastrophe]. J’ai aussi écrit des essais sur l’histoire Against Oligarchy, puis le livre La Terreur fabriqué made in USA. Cette année a été publié Obama: A Post-modern Coup, la création d’un « Manchurian Candidate », mais je trouve le phénomène Obama si alarmant que j’ai écrit un second livre La Biographie non autorisée de Barack Obama.

En termes de politique états-unienne, mon devoir est d’attirer l’attention sur les opérations secrètes les plus dangereuses. Au cours de la période 2001-2007, ce fut le mythe du 11-Septembre et les guerres contre l’Afghanistan et l’Irak. Jusqu’à la mi-2007, la guerre contre l’Iran représentait aussi un danger réel, sur lequel j’ai concentré mon attention. Ce risque a diminué et maintenant le danger le plus important est l’opération liée à la candidature d’Obama. Cette politique est une sorte de coup d’État, avec de graves conséquences pour le monde, parce que la politique d’Obama est encore plus agressive, plus militariste et généralement encore plus catastrophique que ce que nous avons vu avec les néo-conservateurs.

Vous ne pouvez pas dire quoi que ce soit de bien sur McCain, mais les choses sont encore pires avec Obama. Il s’agit d’une tragédie mondiale en cours de fabrication : ce sera une catastrophe si Obama est élu président. C’est une marionnette de la Commission trilatérale et de Brzezinski en particulier. Il s’agit du groupe de banquiers qui contrôlaient l’administration Carter. Trop peu de gens se souviennent à quel point cette période fut catastrophique à la fois en termes économiques et stratégiques.

Maintenant, ce même groupe a fabriqué une autre marionnette, cette fois avec plus de préparation et d’endoctrinement. Ils ont décidé d’introduire un nouveau visage, une personne qui n’est pas de droite, ni un néo-conservateur, mais un démagogue de gauche qui promet le changement et l’espérance, et qui, en réalité, représente des politiques plus destructrices ; il est capable de se servir des pays européens comme de pions, comme d’actifs que l’on peut sacrifier, parce que le projet de l’administration Obama visera à étendre le théâtre de la guerre bien au-delà du Moyen-Orient. Parce que pour Brzezinski, le centre de la puissance dans le monde n’est pas en Iran, mais à Moscou et à Pékin. Il est déterminé à écraser la Russie et la Chine dans un avenir proche, afin de perpétuer la domination des États-Unis et du Royaume-Uni pour un autre siècle. Tel est le projet ! Plus ambitieux que les néo-conservateurs, plus aventureux et dangereux aussi. Les Européens doivent se réveiller. La vision romantique qu’ils ont d’Obama pourrait les conduire au suicide, s’ils ne comprennent pas cela.

Il y a des gens à droite qui ne savent pas comment attaquer Obama. Je veux insister sur le fait que c’est une marionnette du capitalisme contrôlée par les pires milieux financiers qui soient : les Rockefeller, Soros et d’autres dont le projet est une austérité extrême, une réduction sauvage du niveau de vie et essentiellement de soumettre les [citoyens des] États-Unis à la misère et à l’appauvrissement. En matière de politique étrangère, le plan est de rechercher la confrontation avec la Russie et la Chine. Pour cela, ils ont besoin de la couverture de la gauche et en face la droite, elle, ne sait pas comment réagir. Elle accuse Obama d’être un communiste, ce qui est absurde, car il s’agit d’un serviteur du capitalisme financier, ou d’être musulman, car un de ses prénoms est Hussein.

Il a vécu en Indonésie pendant un temps et a pu se considérer comme tel à un moment donné. Mais il semble que les deux pères d’Obama – Obama Sr. son père biologique kényan qui l’a abandonné, et son père d’adoption indonésien, M. Lolo Sotero – portaient plus d’attention aux bouteilles de Johnny Walker Black Label qu’à l’islam. Par conséquent, le lien à l’islam n’a pas beaucoup de poids. Cependant, comme le vainqueur de l’élection présidentielle aura accès au bouton thermonucléaire pour lancer des missiles intercontinentaux équipés de bombes H, le public a le droit de tout connaître, absolument tout, sur Obama : s’il a été musulman – personnellement, cela ne me gêne pas, mais cela pourrait ennuyer certaines personnes – s’il est séropositif, s’il a un casier judiciaire, s’il est bisexuel, s’il a fumé de la cocaïne… Toutes ces accusations qui ont été portées contre lui.

Obama est une marionnette des pires milieux impérialistes… Il s’identifie au même projet impérialiste, mais mis en œuvre d’une manière plus efficace et plus sophistiquée et en définitive, plus folle. Dans le cas de l’Iran, un néo-conservateur comme McCain a déclaré : « Nous allons bombarder l’Iran » et Brzezinski a répondu : « Vous êtes fous … vous ne pouvez pas faire cela, vous êtes trop faibles, ruinés, isolés, détestés. Je ne veux pas faire une guerre américaine contre l’Iran, je veux que l’Iran entre en guerre avec la Russie ! Revoyons la situation et utilisons l’Iran comme un pion à jouer contre la Russie. Je peux vous montrer comment faire … J’ai joué l’Afghanistan contre l’Union soviétique et j’ai détruit l’URSS. » La Syrie est un autre exemple. Les néo-conservateurs diraient : « Attaquons la Syrie », alors que Brzezinski estime qu’il faut négocier avec la Syrie. Il y a une très importante base navale russe à Tartous en Méditerranée ; Brzezinski a été récemment en Iran pour la Rand Corporation. L’objectif serait de faire partir les Russes de Tartous et si possible que la Syrie se tourne contre la Russie. Au lieu d’être des cibles, les musulmans seraient utilisés comme chair à canon pour le projet qui vise la Russie et la Chine. Dans le « Turkistan chinois » [le Xinjiang] il y a une minorité musulmane, les Ouigours ; le plan de Brzezinski est de les impliquer dans une insurrection du type de celles promues au Tibet. Ainsi, la liste des cibles connues à ce jour va s’agrandissant et maintenant, il faut ajouter le Soudan, pays musulman de la Ligue arabe. Pourquoi le Soudan ? Qu’est-ce qui se passe au Darfour ? Sont-ils vraiment préoccupés par la crise humanitaire ? Non, leur préoccupation est que 7 % du pétrole de la Chine provient du Soudan et, par conséquent, ils cherchent désespérément un prétexte pour pénétrer dans ce pays et renverser le général Bashir afin de couper l’accès de la Chine au pétrole soudanais.

Regardons maintenant un point vraiment important. Jusqu’à présent, on a beaucoup spéculé sur une attaque contre l’Iran : à savoir si elle serait le fait des USA ou d’Israël. Je dis non, les États-Unis et l’Angleterre ne le feront pas, même si je ne peux pas exclure un acte de folie de certains [politiciens] Israéliens, mais je ne le pense pas.

 A SUIVRE….