ISRAEL et le tabou de la BOMBE

 

La centrale nucléaire de Dimona en israel.
A SAVOIR COMBIEN DE BOMBE NUCLEAIRE ONT ETE PRODUITE PAR SION

Préambule :

Les politiciens occidentaux, ont toujours eu un faible pour le sionisme et les sionistes. Ils sont aux petits soins avec eux. Ils font tout pour que les sionistes, n’attrape pas le moindre rhume.

Ils vont meme jusqu’à appliquer les deux poids/deux mesures, dans leur politique etrangere.

A titre d’exemple, l’Iran que l’on menace des pires represailles, si elle ne mettait pas fin à son programme nucléaire. Programme qui n’est qu’à son tout début, soit dit en passant.

Mais quant à israel, pas question d’en parler ou de lui faire le moindre reproche. Et pourtant! vers les années 1986, israel avait deja produit plus de DEUX CENTS BOMBES NUCLEAIRES, selon les déclarations de Mordechaï Vanunu –Ingénieur au centre de Dimona- dans un entretien de 2005, accordé à Silvia Cattori, dont voici un extrait :

Mordechai  Vanunu avec en arriere plan, l’image satellite du centre de production de plutonium militaire de DIMONA, en israel

Silvia Cattori : Révéler au monde – seul – que votre pays était secrètement détenteur de l’arme nucléaire…, n’était-ce pas là prendre un très grand risque ?

Mordechaï Vanunu : Si j’ai décidé de le faire, c’est parce que les autorités israéliennes mentaient. Elles se répandaient, répétant que les responsables politiques israéliens n’avaient nullement l’intention de se doter d’armes nucléaires. Mais, en réalité, ils produisaient beaucoup de substances radioactives ne pouvant servir qu’à cette seule fin : confectionner des bombes nucléaires. Des quantités importantes : j’ai calculé qu’ils avaient déjà, à l’époque – en 1986 ! – plus de deux cents bombes atomiques. Ils avaient aussi commencé à fabriquer des bombes à hydrogène, très puissantes. Aussi ai-je décidé de faire savoir au monde entier ce qu’ils tramaient dans le plus grand secret. Et puis, aussi, je voulais empêcher les Israéliens d’utiliser des bombes atomiques, afin d’éviter une guerre nucléaire au Moyen-Orient. Je voulais contribuer à apporter la paix dans cette région. Israël, détenant déjà des armes surpuissantes, pouvait faire la paix : il n’avait plus à redouter une quelconque menace palestinienne, ni même arabe, car il possédait tout l’armement nécessaire à sa survie. (Source : http://www.silviacattori.net/article23.html)

 Nous venons de voir le mépris d’israel, affiché non pas vis à vis des pays Arabes, mais surtout vis à vis des pays occidentaux, qu’ils considerent comme goim

 Publié par  :  KAM

=========================================

Advertisements