Le général Wesley Clark affirme qu’un plan était prêt 10 jours après le 11 septembre 2001 pour envahir 7 pays dont la Libye et l’Irak

VOUS Y CROYEZ A UN TOUR AUSSI ÉCULÉ?
NON !…. MOI NON PLUS

 

 

 

MON GRAIN DE SEL :

Théoriquement 10 jours après le tragique 09 septembre 2001, le pays entier est encore sous le choc. Les recherche des victimes ensevelies sous les tonnes de gravats se poursuivent à un rythme accélérer. Le pays est en deuil. Le citoyen américain est blessé dans son âme.

L’heure est aux secoures, aux sauvetages et aux soins à apporter aux victimes.

Mais au pentagone, la préoccupation est tout autre. Ce qui vient de se passer et, une partie du plan machiavélique préétabli.   Maintenant déjà  on  passent à la deuxième étape.  Les représailles contre les auteurs de l’attentat.

Une réaction tout à fait légitime en quelque sorte. C’est l’application de la  loi du talion. Mais est ce vraiment çà?  Lorsque l’on applique la loi du talion, on réponds à l’agresseur. Mais  au pentagone on pensait autrement.

– Premièrement on ne réponds pas à l’agresseur qui est supposé être une organisation terroriste. Mais on attaque le pays ou cette organisation se terre.

– Deuxièmement, ce n’est pas seulement le pays qui héberge ce groupe terroriste qui sera attaquer, mais SEPT AUTRES PAYS sont concernés par ces représailles.

– Troisièmement, Comment ce fait il, qu’un plan d’annexion de SEPT PAYS SOIT PRÊT DANS UN LAPS DE TEMPS AUSSI COURT. 

Les états unis sont une puissance c’est vrai. Mais de là à programmer en 10 JOURS SEULEMENT  l’annexion de sept pays. Là,  c’est prendre les gens pour ce qu’il ne sont pas :  C’EST A DIRE, DES IDIOTS.

Et  c’est ce que le général Wesley Clark; veux nous faire comprendre. C’est que les révoltes de certains pays Arabes, c’est du pipo. Que les attaques contre l’Irak, la Libye, l’Afghanistan et autre faisaient l’objet d’un plan de longue date. Y compris le le T.W.C

Tout à était planifié au pentagone. Et les moutons ont suivies. Alors ?

ALORS ? EN ROUTE POUR LE NOUVEL ORDRE MONDIAL!!!!!!!!

Publié par  :  KAM

======================================================

Le général Wesley Clark affirme qu’un plan était prêt 10 jours après le 11 septembre 2001 pour envahir 7 pays dont la Libye et l’Irak

18 octobre, 2011 by GeantVert

Wesley Clark, général 4 étoiles retraité des Forces armées des Etats-Unis a dénoncé à plusieurs reprises depuis 2001 les plans militaires cachés du Pentagone, et a fait part de ses doutes sur la thèse officielle du complot du 11-Septembre. Le 5 mars 2006, lors de l’émission « This Week with George Stephanopoulos » sur ABC, il déclarait : “Je pense que lorsque vous regardez ce pays [les USA] aujourd’hui, [il est évident que] nous avons besoin d’un système basé sur deux partis et qui fonctionne. Le Congrès doit pouvoir faire son travail. Il faut que des enquêtes soient menées sur certains abus d’autorité qui se produisent apparemment au sein de l’exécutif. Nous n’avons pas achevé l’enquête sur le 11/9 ni vérifié si l’administration a en réalité fait mauvais usage des informations des services de renseignement dont elle disposait. Les preuves dans ce sens me semblent assez accablantes. Cela fait longtemps que tout cela est clair pour moi. »

Le 2 mars 2007, il était interviewé par la journaliste Amy Goodman sur DemocracyNow et réaffirmait que dix jours après le 11-Septembre, les invasions de l’Irak et de la Libye, et de plusieurs autres pays du Moyen-Orient étaient déjà planifiées. Il dénonçait de nouveau ces plans secrets d’invasion lors d’une conférence à San Francisco le 3 octobre 2007, dont voici un extrait vidéo, ainsi que sa transcription complète.

Le général 4 étoiles américain Wesley Clark
lors de la conférence du Commonwealth Club of California
à San Francisco le 3 octobre 2007

Le général 4 étoiles américain Wesley Clark affirme qu’un plan était prêt 10 jours après le septembre 2001 pour envahir 7 pays dont la Libye et l’Irak

Extraits de Patriotsquestion.com et de la vidéo de la conférence à San Francisco en octobre 2007

Général Wesley Clark, Armée des États-Unis d’Amerique (retraité) – Ex commandant en chef des armées US en Europe, incluant toutes les activités militaires américaines dans les 89 pays d’Europe, d’Afrique et du Moyen-Orient. Egalement commandant suprème des armées alliées en Europe (SACEUR), poste qui lui conférait le contrôle global des forces militaires de l’OTAN en Europe entre 1997 et 2001.  Récompensé de la médaille de bronze du mérite (Bronze Star), de la médaille d’argent du mérite (Silver Star), du Purple Heart pour ses états de service au Vietnam, ainsi que de nombreuses médailles et citations. A reçu la distinction Valedictorian lors de l’obtention de son diplôme à West Point (Ecole US des officiers).

Voir biographie complète ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Wesley_Clark

Confession du Général americain Wesley Clark sur le contrôle du Moyen Orient avant fin 2012

* * * TRANSCRIPTION DE LA VIDÉO * * *

Le 11-Septembre,  nous n’avions pas de stratégie, pas d’accord inter-partis, ni une bonne compréhension de ce qui s’était passé, et nous avons eu à la place un coup d’État politique dans ce pays. Un coup d’État politique(*). Des types impitoyables ont pris la direction de notre politique étrangère, sans se donner la peine de nous en informer. Je suis allé au Pentagone 10 jours après le 11-Septembre. Je ne pouvais pas rester à l’écart de notre armée. J’y suis allé pour voir Donald Rumsfeld, avec qui j’avais travaillé dans les années 70, et je lui ai demandé : « Est-ce que j’ai été bon sur CNN ? » Il a répondu « Oui » et a ajouté : « J’ai lu votre livre ». Le livre parle de la guerre du Kosovo. Puis il me dit : « Personne ne va nous dire où et quand on peut bombarder un pays, personne ! » Il poursuit : « Je pense l’appeler ‘coalition flottante’. Votre avis ? » J’ai répondu, « Monsieur, merci d’avoir lu mon livre, et… » Il m’a alors coupé en disant : « Merci. Je n’ai plus de temps à vous consacrer. » Vraiment ! Et alors que je descendais pour quitter le Pentagone, un officier de l’État-major m’appelle dans son bureau et me dit : « Je veux que vous sachiez que nous allons attaquer l’Irak. » J’ai demandé « Pourquoi ? » Il a répondu « Nous ne savons pas. » J’ai dit : « Avons-nous établi un lien entre Saddam Hussein et le 11/9 ? » Et il m’a répondu que non.

De retour au Pentagone, six semaines plus tard, j’ai revu le même officier et lui ai demandé « Est-il toujours prévu que nous attaquions l’Irak ? » Il a répondu «  Monsieur, vous savez, c’est bien pire que ça. » Il a pris un document sur son bureau et me dit : « J’ai reçu ce mémo du Secrétaire à la Défense … qui dit que nous allons attaquer et détruire les gouvernements dans 7 pays en 5 ans. Nous allons commencer par l’Irak, et puis nous irons en Syrie, au Liban, en Libye, Somalie, au Soudan et en Iran. » J’ai dit « 7 pays en 5 ans ! » Je lui ai demandé « est-ce un mémo top secret ? » Il me répondit « Oui, Monsieur ! » Je lui ai dit : « Alors, ne me le montrez pas. » Il allait le faire. « Sinon je vais en parler. » J’ai gardé cette information pour moi pendant longtemps, 6 ou 8 mois, j’étais tellement abasourdi que je ne parvenais pas à en parler, et je ne pouvais pas croire que c’était vrai, mais c’est bien ce qui s’est passé.

Ces gens ont pris le contrôle de la politique des États-Unis, et j’ai compris alors, je me suis souvenu d’une réunion que j’avais eue avec Paul Wolfowitz en 1991. En 2001, il était vice-Secrétaire à la Défense, mais en 1991, c’était le sous-secrétaire, soit le numéro 3 au Pentagone.  Il m’avait dit alors : « nous avons 5 ou 10 ans pour nettoyer tous ces régimes favorables à l’ex-Union soviétique, la Syrie, l’Iran, l’Irak, avant que la prochaine superpuissance n’émerge pour nous défier. » C’était une déclaration stupéfiante : l’armée servirait à déclencher des guerres et à faire tomber des gouvernements et non pas à empêcher les conflits. Nous allons envahir des pays. Mes pensées se bousculaient. J’ai mis ça de côté, c’était comme une pépite que vous conservez. Un groupe de gens a pris le contrôle du pays avec un coup d’État politique, Wolfowitz, Cheney, Rumsfeld… je pourrais nommer une demi-douzaine d’autres collaborateurs du Projet pour un Nouveau Siècle Américain (PNAC). Ils voulaient que le Moyen-Orient soit déstabilisé, qu’il soit chamboulé et placé sous notre contrôle. Tout cela nous ramène aux commentaires de 1991. En aviez-vous été informés ? Le plan a-t-il été annoncé publiquement ? Les sénateurs ou les députés ont-ils dénoncé ce plan ? Y a-t-il eu un débat public ? Absolument pas ! Et il n’y en a toujours pas ! Ils ont hâte d’en finir avec l’Irak pour pouvoir aller en Syrie. « Oh, nos légions vont y aller. »

Mais ce n’est pas pour ça que les Américains ont élu George W. Bush. En fait, ils ne l’ont pas vraiment élu. Ce n’est pas pour ça que beaucoup de gens… ce n’est pas pour ça qu’il avait fait campagne. Il avait fait campagne sur une politique étrangère humble. Nous avons eu la politique étrangère la plus arrogante de toute notre histoire. Il a fait campagne sur une absence d’intervention, et nous sommes en Afghanistan et en Irak. C’est stupéfiant !

Que vous soyez démocrate ou républicain, en tant qu’Américains, vous devez vous sentir concernés par la stratégie des Usa dans cette région. Quel est notre but ? Quelles sont nos motivations ? Pourquoi sommes-nous là-bas ? Pourquoi des Américains meurent-ils dans cette région ? C’est ça la vraie question.

SOURCE : http://www.reopen911.info/News/2011/10/18/le-general-wesley-clark-affirme-quun-plan-etait-pret-des-le-12-septembre-2001-pour-envahir-7-pays-dont-la-libye-et-l%E2%80%99irak/

Advertisements