Le réveil arabe, la CIA et l’Otpor

OTPOR III

MON GRAIN DE SEL :

Le printemps Arabe, la révolution du jasmin, les révolutions colorées etc, n’ont JAMAIS ÉTÉ SPONTANÉS. Bien au contraire, ces révolutions ont été programmés dans les bureaux de la CIA.

C’est le plan Yinon, qui est en application. Il constitue un prolongement du stratagème britannique au Moyen-Orient, est un plan stratégique israélien visant à assurer la supériorité d’Israël dans le monde Arabe par sa balkanisation. Soit, la division de ceux-ci en États plus petits et plus faibles.

A ceux qui pensent toujours, à la spontanéité de ses mouvements, se trompe énormément. Pour exemple, Égypte, Tunisie, Libye et actuellement la Syrie.

Des miliciens sont entrainés et dispatchés dans les pays programmés pour les révolutions colorées. Ils (miliciens) font partie de l’organisation otpor qui met en exécution la théorie des révolutions non violentes de  Gene Sharp. Fondateur de l’Institution Albert Einstein.

Tout cela sous l’œil bienveillant et la bénédiction de la CIA.

Aujourd’hui c’est l »ALGÉRIE  qui est visée. Des charlatans renégats de service se préparent à faire le travail des TRAITRES. Sans aucune dignité ni honneur. Ne pensant qu’à leurs propres intérêts, veulent faire basculer l’Algérie dans les affres de la guerre.

Algériennes, Algériens faites attention. Le danger nous guette. Restons unis devant l’adversité. Les « DJOURDENES » de la clique de BHL, doivent êtres débusqué.

L’heure est grave.

L’analyse dans l’article ci-dessous, vous explique clairement les tenants et aboutissants de ce soi disant printemps Arabe. Qui d’Arabe que le nom. Car tout a été préparé dans les bureaux de Washington.
Publié par  :  KAM

=========================================

Le réveil arabe, la CIA et l’Otpor

26 février 2011

Il ne vous a pas échappé de remarquer le fort soutien des états unis, à la première heure, aux manifestants en Tunisie, ni leur ferme soutien à leur semblables les Égyptiens et aujourd’hui aux Libyens.

Il ne vous a pas échappé non plus que pendant que les forces de l’ordre dans ces deux pays, et aujourd’hui encore en Libye, les USA parlaient de manière franche de Facebook, tiwitter et autres médias sociaux en ordonnant clairement aux ex-dirigeants de ne pas couper ces services.Vous avez également remarqué le désarroi et l’incertitude dans laquelle étaient certains pays européens dont la France;

Mais vous vous êtes tout de même posé la question suivante: »Mais pourquoi donc, le gouvernement Américain fait de la pub à Facebook, alors qu’il pourrait exprimer ses contestations et ses inquiétudes avec les manières qu’on lui connait au moyen orient dans le passé récent? ». Pourquoi ce surprenant intérêt  pour ces deux médias sociaux, pourquoi maintenant? En fait non, n’allons pas plus vite que la musique, car je viens de me rappeler que pendant les dernières manifestations en Iran à l’occasion des élections, le gouvernement Américain avait demandé à Twitter de reporter une opération de maintenance sur son outil pour ne pas handicaper la communication entre les opposants au régime.

Le parti pris pour la protection et le maintien en service des nouveaux moyens de communication date de bien loin. Et comme nous allons le voir fait parti intégrante d’un programme pour la « promotion de la démocratie » dans le monde.  Les médias sociaux sont une composante fondamentale d’un projet Américain ultra efficace.

Allez que le spectacle commence, je lâche mon coté « théorie du complot », ce sera à vous de juger. En fait à la découverte de ce que je vais écrire dans cet article j’étais le premier surpris, ce qui m’a surpris le plus n’est pas le doute d’une implication étrangère mais c’est …. la disponibilité de l’information !

Commençons par remarquer la saisissante ressemblance entre les logos suivants:

http://www.facebook.com/pages/14-Janvier-2011-Jour-Histourique-pour-la-Tunisie/189100717782906

http://en.wikipedia.org/wiki/April_6_Youth_Movement

حركة حرية و دمقراطية

Otpor (otpor.com)

Vous êtes  là en face des logos des mouvements qui ont appelé à la révolution en , Tunisie, Égypte, Maroc et  Serbie (l’exception Marocaine a fait qu’ils ont inversé le logo!) . Euuuuh, oui ok, vous me concédez la ressemblance mais pour me signifiez qu’il vous en faut plus pour être convaincus vous diriez,  : » et alors ? « .

Commençons donc par le mouvement révolutionnaire Serbe, Otpor, dirigé par Srdja Popovic c’est Le (The, Ze – en Français) mouvement qui a fait tombé Slobodan Milošević. Le logo du mouvement, le poing fermé sur fond noir, est une parodie du symbole bolchévique utilisé par le régime. Ces innocents étudiants ont, quand même, été  derrière ce qu’on appelle les « révolutions de couleur » dans les pays de l’Europe de l’Est après la chute du régime soviétique. Derrière cette organisation d’étudiants édulcorée de spontanéité  il existe tout de même quelques autres organisations moins « spontanées », disons le comme ça.

En effet, début 2000, quelques membres d’Otpor partent en Hongrie officiellement pour un voyage culturel mais en réalité ils y ont rencontré Robert Helvey (ancien colonel de l’armée américaine et spécialiste des mouvements de protestation massifs) au Hilton de Budapest. Leur RDV avait pour objectif de les faire bénéficier d’une une formation aux techniques de résistance non-violente de Gene Sharp. Ainsi soit il….. Mais on ne va pas s’arrêter là. Aprés la chute de Slobodan Milošević, Otpor s’est transformé en un une école pour enseigner les mêmes techniques révolutionnaires, cette école s’appele CANVAS (Center for Applied Non Violent Action and Strategies).

Robert Helvey, le formateur, travaille quant à lui pour le Albert Einstein Institution , dans une interview il déclare au sujet des manifestants Serbes: “…they had done very, very effective work in mobilizing individual groups. But there was something missing to take them beyond protest into actually mobilizing to overthrow the regime.” – Robert Helvey. Il explique, dans la même interview,  que sa mission était de jouer le rôle de catalyseur pour déclencher des mouvements « non violents » et leur donner les moyens de réussir à faire chuter leurs régimes.

l’Albert Einstein Institution fait parti de la liste des fondations Américaines qui ont financé Otpor, les autres étant , Freedom House et Open Society Institute (mais aussi la fameuse fondation Soros du milliardaire du même nom et dont Mohammed el bard3i est membre). La plupart des dirigeants et employés de ces deux organisations sont d’anciens militaires et/ou agents de la CIA. A titre d’exemple on cite James Woolsey, ancien directeur de Freedom House et ancien directeur de la CIA, d’autres membres importants ayant fait partie de la Freedom house sont: Steve Forbes, Samuel Huntington, Azar Nafisi, Farooq Kathwari, P. J. O’Rourke, Mara Liasson, et Mark Palmer, Kenneth Adelman, Donald Rumsfeld, Paul Wolfowitz, Otto Reich, Jeane Kirkpatrick, Zbigniew Brzezinski, et Malcolm Forbes Jr.

Pour ne pas perdre votre attention, simplifions et disons que ces organisation qui finançaient et finance toujours CANVAS, anciennement Otpor, sont étroitement liées à la CIA et au gouvernement Américain, les recherches que vous ferez en googlant sur les noms de ces fondations vous donneront plus de preuves et d’articles à lire (regardez les déclarations de Ronald Reagan au sujet de ces fondations – il dit quelque part qu’elles étaient créer pour atteindre certains objectifs de la CIA dont la promotion de la démocratie ).

Maintenant comment boucler la boucle ? On la bouclera avec les données suivantes:

1-Wikileaks, cable ref: 08CAIRO2371, et 10CAIRO0099 . Vous verrez dans le second que la dénommée Israa Abd Elfattah avait participé en compagnie d’un groupe de blogueurs et d’activiste internautes à un voyage de formation à la Freedom House. Israa Abd El Fattah est une des cofondatrice du mouvement 6 April. Le câble parle également des relations étroites en l’ambassade américaine et d’autres activistes du même mouvement.

2-Une autre donnée divulguée cette fois au Los Angles Times soutient cette même « coopération » (Là je pense qu’on peut honnêtement parler de coopération) entre les états unis et les « révolutionnaires ». C’est une révélation que fera Ahmed Maher, un des leaders du même groupe, qui clairement affiché son soutien pour Albaradai (membre de la Soros Foundation) où il dira: « qu’il admirait la révolution Orange d’Ukraine et les Serbes qui ont renversé Slobodan Milosevic ».  C’est pas assez tu me dis ?

3-Adel mohamed le porte parole du mouvement du 6 April, a déclaré à la chaine AlJazeera dans un documentaire qu’il a bien reçu une formation aux technique d’Otpor à l’été 2009 bien avant les émeutes qu’a connu l’Égypte. il formera des formateurs à son retour.

Je pourrai continuer longtemps comme ça en dévoilant des coïncidences que j’ai lu ici et là pour reconstituer un gros puzzle, mais là n’est pas le but de mon article. Cet article a pour but de vous donner le fil qui vous aidera à trouver d’autres choses intéressantes et pensez par vous même ce phénomène populaire, instantané et spontané selon notre chère AlJazeera!

Voilà voilà, vous avez là des fils de recherche sur lesquels vous pouvez googler à volonté et trouver plein d’information qui vont vous surprendre ou vous conforter dans votre conviction (selon si vous croyez ou pas à la spontanéité des derniers mouvements de révolutions arabes).

De mon coté, je deviens de plus en plus convaincu qu’on est entrain de voir une copie conforme des révolutions des couleurs dans notre région, que les états unis avaient créé pour nettoyer l’Europe de l’Est des restes de l’empire soviétique. Aujourd’hui ils reproduisent le même  schéma au moyen orient mais cette fois ci pour le protéger de l’extension de l’empire chinois !!!!

SOURCE : http://tiwliwla.wordpress.com/2011/02/26/le-reveil-arabe-la-cia-et-lotpor/

Advertisements