SENSIBILITE ELECTROMAGNETIQUE : UNE EPIDEMIE MONDIALE, par Christiane Tourtet

ONDESMON GRAIN DE SEL :

 Comme dans toutes choses, la technologie à son revers. Le revers de la médaille et, il est lourd. Puisqu’il se répercute sur la santé.

Ce qui fait vraiment peur, c’est que cette technologie est devenue indispensable dans le quotidien. Elle nous cerne de toutes parts.

Et à l’heure actuelle aucune parade n’a était trouvée. Alors que le nombre de maladie et de malade va en crescendo. La planète entière souffre de ce mal. C’est la rançon du progrès, et à quel prix.

Publié par  :  KAM

==========================================

SENSIBILITÉ ÉLECTROMAGNÉTIQUE : UNE ÉPIDÉMIE

MONDIALE, par Christiane Tourtet

Des millions de gens à travers le monde ont développé une maladie douloureuse et dévastatrice appelée : hypersensibilité électromagnétique (EMS), conséquence directe d’une pollution massive et globale électromagnétique.

Christiane Tourtet B.A., Présidente de l’association américaine « International MCS/EMS Awareness », fait le point. Un véritable cri d’alarme…

L’affection s’est répandue et se répand quotidiennement à un rythme alarmant à travers le monde : U.S.A., Canada, France, Allemagne, Royaume Uni, Italie, Espagne, Suède, Suisse, Finlande, Norvège, Brésil, Portugal, Irlande, Grèce, République Tchèque, Inde, Pakistan, Japon, Chine, et de nombreux autres pays…Les gens, de toutes parts dans le monde, attestent avoir développé l’EMS suite à des expositions à des antennes relais installées près de leurs habitations, des écrans d’ordinateurs, des téléphones cellulaires, des jeux vidéo en wifi et bien d’autres.Le monde dangereux de la technologie a rendu la vie presque impossible…

Le monde dangereux de la technologie a rendu la vie presque impossible à tous les patients EMS depuis que le rayonnement électromagnétique est délivré, partout dans le monde, au travers d’ordinateurs, antennes relais, téléphones cellulaires, téléphones portables, lignes haute-tension, télévisions, télécommandes, téléphones, voitures électroniques, récepteurs d’appels, appareils d’enregistrement audio et video, appareils photos numériques, aéroports, avions, radars de marine et transmetteurs radio, fers-à-repasser, réfrigérateurs, machines à laver, horloges et montres électriques, VDU (écrans d’affichage), sans compter d’autres appareils électroniques…

Contrairement à la croyance populaire mondiale qui pense que les antennes-relais, les téléphones cellulaires, jeux vidéo, écrans d’ordinateurs, portables, et de nombreuses autres technologies sans fil sont inoffensives pour la santé, en fait, elles émettent des radiations bien dangereuses pour la santé, entraînant nombre de maladies telles l’EMS, et une augmentation des tumeurs cancéreuses cérébrales pour les usagers de téléphones cellulaires, et des leucémies infantiles pour ceux qui vivent à proximité des antennes relais.

Les gens se servant de leur téléphone cellulaire non seulement prennent des risques pour eux, mais, à l’instar des fumeurs, exposent leur entourage aux mêmes risques de développer une EMS, des tumeurs cérébrales cancéreuses, et autres maladies.

« L’Association de Médecins pour la Vie » lance l’alerte…

Pour cette raison, les médecins faisant partie de « l’Association de Médecins pour la Vie », à Vienne (Autriche), complètement concernés par la terrible menace pour la santé des téléphones cellulaires, ont donné les informations suivantes sur les radiations :

« Les radiations des téléphones cellulaires sont loin d’être aussi inoffensives que ce que les compagnies qui les représentent nous ont laissé croire. Par le fait, afin d’agir avec responsabilité, la « Chambre des Médecins »,Vienne, Autriche, a décidé d’informer la population des risques médicaux encourus« .

10 règles pour la santé concernant l’emploi des téléphones mobiles :

  • Pour le principe, utiliser votre téléphone mobile aussi peu et brièvement que possible. Enfants et adolescents de moins de 18 ans ne devront jamais les utiliser !
  • Ne jamais le tenir près de votre tête quand vous appelez !
  • Ne jamais l’utiliser dans un véhicule (voiture, bus, train… les radiations y étant amplifiées) !
  • Tenir votre mobile aussi loin que possible de votre corps quand vous envoyez un SMS !
  • Toujours vous tenir à quelques mètres de distance d’un autre individu quand vous appelez afin de le protéger des radiations !
  • Ne jamais garder votre mobile dans votre poche, les radiations pouvant affecter les organes de la reproduction !
  • Toujours éteindre votre mobile la nuit et ne jamais le garder près de votre tête !
  • Ne jamais utiliser votre mobile pour des jeux !
  • Les oreillettes peuvent aussi être néfastes, les fils pouvant être conducteurs des radiations !
  • Tous les réseaux sans fil, réseaux locaux, WIFI et/ou UMTS produisent un haut niveau de radiations !

Pour des informations complémentaires, voir le site « www.next-up.org »
Officiels et industriels nient la tragique réalité…

Malheureusement, et tragiquement, la majorité des Officiels de la Santé dans les Agences pour la Santé à travers le monde, supposées protéger la santé des populations, ont été pendant des années aux côtés des industries, niant la réalité de l’EMS, des cancers et autres affections causées par les radiations nocives émises par les ordinateurs, les écrans, les téléphones cellulaires, le WIFI, les antennes relais et autres technologies modernes sans fil.

Durant de très nombreuses années, dans le monde entier, les industriels ont divulgué des campagnes de désinformation sur l’EMS auprès des médecins, hôpitaux, cliniques, le public, les médias, les services de santé. Si bien que la maladie n’a pas été reconnue médicalement avec, à plusieurs occasions, l’entier soutien de quelques officiels de la santé publique haut-placés.

Les industriels contrôlent si telles ou telles études scientifiques seront ou non publiées, ce que devront dire les rapports de santé sur l’EMS et les autres affections telles que l’augmentation des tumeurs cérébrales, les leucémies. Ils ont trompé le public sur la sécurité de leurs produits. Pour l’argent et le profit, ils ont supprimé des études scientifiques des découvertes provenant de sources autres que les leurs et présentent au public, médias, médecins, officiels de la santé dans le monde leurs propres études qui, bien sûr, comme on peut s’y attendre, contredisent les découvertes des études indépendantes qui montrent les terribles dangers de leurs produits pour la santé et égarent le monde entier sur la sécurité de leurs technologies.

Avec des millions de mobiles, d’ordinateurs, et autres technologies qu’achète le public inconscient du danger qu’il encourt, leurs affaires sont plus florissantes que jamais. Au prix de millions de gens atteints d’EMS, sans compter les autres, atteints de cancers cérébraux, leucémies, et autres graves maladies, provoquées par les dangereuses radiations des produits de technologie sans fil.

Depuis qu’ils ont la certitude que le public, les médias, les médecins, les services de santé et leurs officiels, ainsi que le système juridique, ont accès à des informations scientifiques et médicales qui tournent à leur avantage, ils échappent à leurs responsabilités et à la perte potentielle énorme de leur profit.

Et, ainsi que mentionné plus haut, à chaque fois que des études scientifiques démontrant les dangers de leurs produits pour la santé sont disponibles ils les suppriment et les discréditent en mettant en avant l’argument que leurs propres études scientifiques ou d’autres, mais financées par eux, n’aboutissent pas aux mêmes résultats. Ils clament, faussement, que leurs études démontrent au public l’absence d’incertitude pour la santé.
Mais des recherches et initiatives commencent à la dévoiler…

Actuellement, des initiatives publiques se déroulent à travers le monde pour mettre fin à l’invasion sans fin des antennes relais, des radiations nocives des écrans d’ordinateurs et des mobiles, des fréquences radio (micro-ondes) et autres technologies.

Il existe une pétition, en ligne pour soutenir les recommandations du Rapport « BioInitiative » pour le monde entier sur les radiations électromagnétiques, les limites d’exposition, afin de protéger le public des risques des EMR.

Le public du monde entier est bouleversé par la nouvelle, au travers du rapport « BioInitiave », sur les risques pour la santé des radiations électromagnétiques auxquelles il est exposé quotidiennement.

Pour vous protéger, protéger vos enfants et les autres personnes, s’il vous plait, signez la pétition sur : « petition.next.org« .

Pour prendre connaissance du rapport « Bioinitiative » dans son intégralité, et vous persuader des terribles risques pour la santé des radiations électromagnétiques, s’il vous plaît, visitez le site qui a gagné un prix : « MCS Homepage, International MCS/EMS Awarness« .
Les symptômes de l’EMS sont douloureux, nombreux et peuvent variés pour chaque individu…

Les écrans d’ordinateurs et les antennes relais sont au sommet de la liste des inducteurs de l’EMS.

Quand bien même les symptômes de l’EMS seraient nombreux, il y a, dans le monde entier, une palette des symptômes les plus rencontrés dans les expositions aux radiations électromagnétiques, et ce sont les suivants :

  • altérations dermiques/dermatites caractérisées par des picotements,
  • des pointes de sensation de brûlures, des coups d’aiguilles, sur tout le corps,
  • une sensation déplaisante de chaleur/brûlure à la tête,comme un gros coup de soleil,
  • sensation de tête comprimée,
  • atteinte du rythme cardiaque, telle que tachycardie, arythmie,
  • hypertension artérielle,
  • céphalées,
  • malaise profond,
  • troubles de la vison, vision floue,
  • nausées,
  • fatigue, épuisement,
  • accouphènes,
  • perte de concentration et mémoire,
  • senstion d’écrasement dans la tête,
  • difficultés neurologiques et respiratoires,
  • problèmes gastriques.

D’autres symptômes importants ont été aussi répertoriés tels que :

  • sensibilité au bruit,
  • vertiges,
  • le syndrome du « sans repos »,
  • altération des rythmes du sommeil et de l’appétit,
  • changements rapides de l’humeur,
  • larmoiements et douleurs oculaires.

Les observations cliniques comprennent :

  • dilatation pupillaire,
  • perspiration,
  • troubles respiratoires,
  • troubles du rythme cardiaque,
  • fatigue musculaire,
  • difficulté de la parole,
  • convulsions
  • pertes de connaissance,
  • pertes de l’acuité visuelle.

Les importants travaux de professeur suédois Olle Johansson…

Le professeur Olle Johansson (de l’unité de dermatologie expérimentale, département des neurosciences, Institut Karolinska, Stokholm, Suède) a fait une importante constatation concernant la peau des personnes blessées par les ordinateurs.

Le professeur Johnasson fait état que, depuis que les personnes se réclamant d’une hypersensibilité électromagnétique, de « dermatites de l’écran », déclarent des troubles cutanés tels que céphalées, prurit, etc… alors, le système nerveux périphérique, autant que central, doit être impliqué. Et que l’ensemble des réactions pointe vers un effets biophysique et rien d’autre.

Il a aussi déclaré que, si l’on prend en considération le nombre important de publications décrivant de graves changements ou dommages provenant d’irradiation à basse ou haute fréquence des cellules et tissus dans les expérimentations animales, il est évident que ces altérations ne peuvent pas être considérées comme imaginaires !

Il a résumé sa propre recherche scientifique en ces termes : « Il est évident, à partir de nos données préliminaires, que différentes altérations sont présentes au niveau de la peau d’un patient électro-hypersensible. »
Des études sur les altérations de la peau des personnes malades…

Les études d’Eltiti et al. 2007 ont conclut que la peau des personnes touchées par l’EMS est conductrice de l’électricité à un taux plus élevé que chez les personnes non affectées, et que la peau est aussi fréquemment perméable. Ce qui peut expliquer une forte incidence des allergies et de l’hypersensibilité chimique multiple, communément trouvé dans ce groupe.

L’altération fonctionnelle du système nerveux central peut très bien expliquer les symptômes au moment de l’exposition aux champs électromagnétiques et/ou aux expositions aux produits chimiques.
Des liens entre hypersensibilité chimique multiple et l’électrosensibilité…

La grande majorité des personnes souffrant de l’hypersensibilité chimique multiple (MCS) – qui est une maladie environnementale déclenchée par expositions à des toxiques chimiques dans l’environnement, et se trouve être, à l’heure actuelle, une épidémie mondiale des plus graves, directement issue d’une pollution globale – a acquis un haut degré de sensibilité à beaucoup de produits de l’environnement et, par voie de conséquence, est très prédisposée à déclencher une sensibilité anormale à des stimuli électriques / radiations électromagnétiques. En fait, cette majorité de personnes est réellement atteinte de l’EMS.

Les symptômes se révèlent habituellement après quelques secondes d’exposition à une fréquence donnée, et des fréquences allant du hertz au gigahertz entraînent réellement des réactions chez les hypersensibles. Des champs électriques de l’ordre du millivolt/m sont réputés causer des réactions chez les gens sensibles.

Il est intéressant de savoir que les essais ont montré que, alors qu’une personne réagit sévèrement à une autre hypersensibilité ou un déclencheur allergique dans l’environnement, des expositions répétées à une fréquence donnée peuvent sensibiliser la personne de façon que son schéma de réponse à une sensibilité spécifique peut être déclenché, plus tard, en présence de la même fréquence. Habituellement, le schéma de réponse est le même, si l’élément déclencheur est chimique, biologique, nutritionnel, électrique, électromagnétique.

Les pesticides et herbicides apparaissent pouvoir entraîner une sensibilité électromagnétique, et les radiations ionisantes semblent aussi avoir un effet additionnel. Il a également été trouvé que, quand les sujets MCS capables d’avoir (avec les soins de médecins traitant le MCS) leur charge de toxiques chimiques dans le corps , abaissée, les symptômes de l’EMS décroissent, au pro-rata de l’abaissement de leur charge toxique corporelle.
Vers une reconnaissance de l’EMS…

La majorité des médecins dans le monde n’ont pas une véritable connaissance de l’EMS, du pouvoir des lobbies et des campagnes de désinformation menées par les industriels mondiaux. Ils offrent une grande résistance à la reconnaissance officielle de l’EMS comme affection induite par les radiations électromagnétiques de l’environnement.

Cependant, aux USA, l’EMS est reconnue comme un handicap par l’ADA (Office qui gère les handicapés), et par le US Access Board (le Bureau Fédéral qui s’occupe de la gestion des accès aux personnes handicapées). Ce dernier organisme a mis en ligne un « mode d’emploi » étendu des commodités destinées aux personnes atteintes du MCS et d’EMS qui est accessible sur le site « MCS Homepage – International MCS/EMS Awareness« .

Le Gouvernement Suédois a officiellement reconnu l’EMS comme un handicap, suivi par le Gouvernement Canadien, la Commission des Droits de l’Homme Canadienne (CHRC), sous la dénomination « hypersensibilités environnementales ». Le CHRC décrit les hypersensibilités environnementales de cette façon : « la dénomination hypersensibilités environnementales » décrit une variété de réactions aux produits chimiques, radiations électromagnétiques, et autres facteurs environnementaux après des expositions à des niveaux communément tolérés par la plupart des gens« .

En attendant – pendant que les puissants lobbies des industries empêchent la reconnaissance de cette maladie dévastatrice, ainsi ils n’auront pas à faire face à leurs responsabilités et pertes de profits – des millions de gens atteints d’EMS souffrent gravement, ont perdu leur santé, travail, maison, famille et amis, n’ont aucun endroit où aller pour échapper à la pollution électromagnétique globale.

Des millions d’autres seront touchés jusqu’à ce que les gouvernements prennent des mesures drastiques pour reconnaître la maladie, et informent le public, les médecins, les hôpitaux et cliniques au sujet de cette maladie et réduise d’urgence les niveaux de radiations électromagnétiques dans le monde.

Christiane Tourtet B.A.

  • Auteur, Photo-Journaliste
  • Présidente fondatrice d’International MCS Awareness

Références :

  • Breakspear Hospital, UK – Microwave News, July 2004, July 12, 2005, – October 1, 2005.
  • www.microwavenews.com
  • Electrosensitivity Grows in relation to Cell Phone Towers, by Lourdes Salvador, June 16th, 2008
  • mcs-america.org
  • « The BioInitiative news » sur le site Next-up
  • Physicians Association for Life, Vienna, (Austria).Electrohypersensitivity: state – of- the art of a functional impairment.
  • Electromagn Biol Med.2006; 25(4):245-58 – Johansson O.
  • Americans With Disabilities Act
  • US Access-Board
  • Canadian Human Rights Commission (CHRC).

SOURCE :  http://www.contaminations-chimiques.info/?2009/04/07/619-sensibilite-electromagnetique-une-epidemie-mondiale-par-christiane-tourtet

7 réflexions sur “SENSIBILITE ELECTROMAGNETIQUE : UNE EPIDEMIE MONDIALE, par Christiane Tourtet

  1. Si vous voulez acheter un détecteur/mesureur de champ électromagnétique, je vous suggère deux modèles américains : CellSensor et EM eye . Leur prix avoisine $100. Beaucoup d’autres marques à travers le monde proposent des appareils similaires.

    • Merci pour l’info.
      Avis aux amateurs.

      Merci

      KAM

  2. Le , Laurence Johnston a dit:

    Les technologies employant des micro-ondes peuvent s’avérer dangereuses lorsqu’elles dépassent une certaine puissance. C’est pour cela que les techniciens télécoms qui interviennent sur les antennes (P= 20w) GSM ne s’en approchent que lorsqu’elles sont désactivées. C’est aussi pour cela qu’un four à micro-ondes ne doit pas laisser sortir les ondes (puissance maxi émise à l’extérieur du four : 5mW).

  3. Le , Elijah S. Mendoza a dit:

    La Carte anti-radiations Winalite possède une puce de haute technologie, conçue en fonction de plusieurs ondes qu’absorbent le matériel électromagnétique. Les éléments spéciaux, comme les et formant un qui va altérer la distribution électromagnétique en absorbant les radiations, donc radiations humaines externes, en transformant toute énergie à travers la chaleur champ “éliminer” ses effets néfastes sur l’être humain.

    • Merci pour votre commantaire. Seulement vous avez omis quelque mots. Par exemple : « comme les….et formant ».
      Si vous pouviez donner un lien relatif à cette information, ce serait encore plus interessant.
      Merci encore une fois.

      KAM.

  4. Je n ai pas vus le temps passer, je vous remercie pour ce plaisir passe sur votre site.

    • Lorsque le temps est passer agreablement, c’est toujours un plaisir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s