3ème guerre mondiale quitte ou double (Par Christian Sébenne)

FRANSYR

MON GRAIN DE SEL :

C’est vraiment une gageure que de se payé une guerre, une armée nationale avec arme et bagage et cela sans coup férir.

– Ne compter aucuns morts ou blessés dans ses rangs.

– Ne pas dépenser la  moindre balle,  le moindre missile, le moindre avion de combat ou le moindre bateau pour cette guerre.

– Épargner sa population des effets collatéraux d’une guerre.

– Et à la fin, récolter les dividendes.

C’est vraiment un exploit. Et cet exploit israel veut le réaliser en envoyant, Des enfants de la Françe, mourir à la place des israéliens. Parce que cette guerre c’est israel qui la veut. Dans le cadre de son rêve du grand israel et son désire de prédominance dans le moyen orient.

Alors rien de plus simple, puisque israel a un fidèle serviteur à l’Élysée, qui peut faire tout le sale boulot à sa place. Qui peut envoyé des Français mourir à la place des israeliens sans aucun état d’âme.

Laissons Mr Christian Sébenne, nous expliquer plus clairement les bévues de Hollande.

Publié par :  KAM

===============================================================

3ème guerre mondiale quitte ou double

François Hollande a du mal à endosser son nouveau costume  
« Ordre de Mobilisation », pour ramener le monde à la raison
On avait coutume de dire que la France était un vaste plateau de fromages avec ses quelques 450 sortes de spécialités qui en disent long sur le passé culturel de ce pays, mais c’était faire abstraction d’une autre appellation d’origine non contrôlée un tout dernier né nous est venu ; le Hôllande.
.
Le Hôllande, dans la catégorie écrémé à pâte molle, inconsistant en bouche avec des saveurs venues d’on ne sait où, mais qui ont une tendance à vous laisser des aigreurs d’estomac avec une forte propension à la flatulence, que même « l’eau de Vals » pourtant réputée pour ses qualités naturels d’eau lacrymale gazéifiée au « plomb durci » ne peut en venir à bout.
HOLLANDE

Fort de toutes ces considérations, le jeune Françouais désabusé par sa Play station et en mal de sensations fortes fit alliance de délinquants avec le prix Nobel de la paix, l’américain Obama, prêts à en découdre, mais cette fois-ci ce n’est pas pour une quelconque guerre des étoiles ou pour un alunissage virtuel, non ce serait pour la guerre avec son lot de désastres planétaires en gestation, y-avez vous seulement songé.

Souvenez vous, transportons nous de quelques années en arrière. « Il était une fois en Angleterre, une Premier ministre Margaret Thatcher,  surnommée La Dame de Fer, celle-ci fut confrontée au scénario suivant » ; l’Argentine revendiquait depuis des lustres certaines terres libres mitoyennes relevant de sa territorialité, les îles Malouines, vague petit lopin de terres balayé par des vents glaciales. La patrie du Tango se sentant dans son bon droit entreprit d’annexer ces quelques arpents de landes occupés jusqu’alors par une poignée d’éleveurs de moutons.
Quelqu’un a eut un jour cette formule   »ces grands malades qui nous gouvernent« , si le mot semble osé, il n’en est que plus juste, notre Churchill en jupon n’avait aucun scrupule. Alors que la diplomatie aurait dû primer, Margaret Thatcher Premier, ministre de sa « très Gracieuse » Majesté, à court d’argument, empêtrée dans les problèmes sociaux de son pays, prenant tous les risques, eut pour faire diversion, la « brillante » initiative de déclarer la guerre à l’Argentine, quitte à ridiculiser l’Angleterre dans le meilleur des cas, au pire, de déclencher un cataclysme mondial… pouah !
.
Lady Maggie dépêchait manu militari ses boys et le gros de ses forces navales à l’autre bout du monde leur enjoignant de détruire l’intrus. Arrivée sur zone, les navires de ce Nelson en Kilt durent faire face à de cuisantes défaites ; plusieurs bâtiments furent coulés dont le Sheffield, avec des pertes humaines énormes infligées par des avions Super Etendard IV et Mirage III équipés du fameux missile Exocet, matériels tous confondus livrés par la France.
.
Cette « course du vent des globes » de toutes les folies aurait tourné au désastre si les Services français n’avaient donné de justesse les codes de contre mesure des Exocet, ce « fuitage » inversait immédiatement le cours des événements, dès lors Margaret Thatcher passait pour une stratège de premier plan…? évitant ainsi à la Dame de Fer  de rouiller dans les placards de l’histoire. La perfide Albion n’eut guère de reconnaissance envers la France, en d’autres termes, on appelle  cela  l’Entente Cordiale.

Aujourd’hui l’équation à plusieurs inconnues fait que ce ne sont pas pour des pets de moutons que l’on va se battre mais pour une pseudo histoire de fuite de « gaz » en Syrie. Cette affaire montée de toute pièce par un lobby de plombiers en mal d’aventures répond aux directives exclusives de forces extérieures qui ont totalement  verrouillé la France.


Si à une époque les groupuscules du Betar et du Tagar ainsi que leurs émules étaient en toute illégalité formés et entrainés avec la bénédiction de ministres au sein d’édifices gouvernementaux, aujourd’hui, ils n’ont plus lieu de se cacher, étant infiltrés partout, désormais aux commandes, ils imposent leurs stratégies de guerre avec férocité ainsi que leur velléité de domination prosélyte mondial sans aucun scrupule.

Alors que la France est empêtrée dans des problèmes dramatiques, un chômage et une délinquance record, des villes où les mafias ont créée un Etat dans l’Etat, où les crimes sont de plus en plus nombreux et violents auxquels la seule réponse de la ministre Taubira est la dépénalisation. Alors qu’un banditisme de terreur est incrusté dans ces agglomérations, François Don-QuirHôllande de la Mancha sur les traces directes de son prédécesseur eut l’illumination he had a dream…  pourfendre lui aussi les moulins à gaz.
.
Il est loin le temps où la France était connue pour la finesse de sa diplomatie, le temps où la gôche était encore la gauche, ne sachant plus où elle en est et qui à force de manger du caviar en vient à renier ce qu’elle avait de plus cher ; ses valeurs de Droits de l’Homme rejoignant ainsi la droite à La Grande Bouffe… font de fait, qu’il n’y a plus de parti de gauche ni de droite, mais des serpillères prêtes à tout avaler qui obéissent aux ordres de ces banquiers félons dont la seule religion est ; moi, y en a vouloir des sous !

Alors que le vote anglais contre l’intervention en Syrie est une défaite majeure pour les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial, ce qui devrait inciter à mure réflexion sur cette sage décision, preuve d’un retour à la démocratie, nos va t-en guerre n’ont cure de ce gage de sagesse, et comme des enfants à qui on aurait refusé un jouet, ils nous font une crise de delirium tremens, comme si la guerre était un jeu de quitte ou double, mais il leur faut une  3ème guerre pour cacher la faillite de Wall Street et du Dollar, alors qu’une révolte militaire américaine gronde contre la décision d’Obama de « soutenir Al-Qaïda en Syrie ».

N’écoutant que les  fanatiques  néocons  de ce gouvernement acquis aux thèses sionistes, alors qu’un Laurent Fabius ministre des Affaires Etrangères devrait rechercher une solution diplomatique concertée, ce va t-en guerre  jusqu’au boutiste devant le désastre passé, présent et à venir qui se profile, François Hollande a t-il endossé un costume trop grand pour lui, et a t-il encore une quelconque légitimité aux vues de ses prises de position de ce problème au Moyen-Orient qui tient aux origines même de l’État d’Israël.
Au regard des déclarations belliqueuses françaises, il est à supposer que l’Armée est surement déjà en état d’alerte, avec tout ce que cela implique comme préparatifs au combat… mais aujourd’hui avec les moyens d’informations dont nous disposons, avez vous pensé aux crimes collatéraux que celle-ci va engendrer pour des preuves qui n’ont de tangible que les affirmations purement gratuites du Mossad, c’est très inconsistant.

Le non catégorique de l’Angleterre et les réticences de nombreux pays dont la Russie, la Chine, l’Inde et tant d’autres qui demandent, quoi de plus logique que d’avoir l’accord de l’ONU pour une telle opération, ce qui répond exactement en cela au protocole du cahier des charges des règlements internationaux.

Ce n’est pas un hymne à la désobéissance et à la désertion qui serait prôné ici, mais devant une telle légèreté de nos dirigeants pour que ne s’accomplisse l’irréparable d’une telle déclaration de guerre, il est encore temps d’imposer un Ordre de Mobilisation générale pour ramener à la raison nos Sages ou censés l’être, de dépassionner la situation d’en éplucher la désinformation et de disséquer les faits réels et non pas d’accuser servilement un pseudo coupable dans le but de combler les vœux d’un pays qui a pris pour habitude et argent comptant de toujours dégainer, de tuer et de discuter après avoir agi.
         
Quoi de plus normal et naturel que de vérifier ce qui est avancé comme preuves irréfutables ; que des gaz auraient bel et bien été utilisés contre les populations, alors que ceux-là même qui se font les apôtres de ces thèses ont agi depuis 1945 en violation constante du droit international se sont fait les champions d’escalades mensongères pour assouvir leur soif  de pouvoir de partout sur la planète, au motif de piller et mettre le monde à feu et à sang pour des intérêts purement personnels.
.
Vous voulez faire la guerre, soit alors allez-y ! Il y a tellement de manières de faire la guerre, en ce moment précis le champ d’action est vaste, commencez dont par tenir tête aux USraéliens, songez qu’ils ont réussi le tour de force suivant ; alors que GM (General Motors) était en faillite, et que suite à l’embargo décrété bien entendu de manière unilatérale par eux-mêmes sur la Syrie, l’Iran etc… ils ont réussi le prodige de déséquilibrer à la limite de la faillite Peugeot et d’en prendre le contrôle… ceci devrait vous interroger sur les dessous de cette affaire et des buts réels recherchés.
.
Vous voulez faire la guerre, alors posez vous la question suivante ; pourquoi en Afrique, il y a quelques dizaines d’années on ne trouvait que des Simca, des Renault et des Peugeot… aujourd’hui il n’y a que des Toyota, Datsun, Mazda, Daewoo… faites la guerre monsieur Hollande, mais la guerre commerciale, une guerre avec une vraie monnaie et pas se confronter à une monnaie de singe qu’est le dollar et qui fausse les règles du jeu permettant à vos alliés de se goinfrer, s’en mettre plein les poches et de racheter tous les fleurons de l’économie industrielle française. C’est scier la branche sur laquelle vous êtes.
.
Je rejoins sur ce point le Général de Gaulle qui a défendu bec et ongles sa politique  monétaire, dont pour mémoire ; suite au double jeu desaméricains qui ayant plus que largement cocufié la France en Indochine et se vautrer dans ce pays se trouva englué dans ses propres contradictions. Le Général de Gaulle eut la brillante idée de renvoyer l’ascenseur à vos alliés ; il fit charger sur un croiseur les stocks de dollars et les renvoya à New York, suivant la sacro sainte règle de convertibilité du dollar en Or, le Général de Gaulle se fit payer les dollars en Or, ce, pour le plus grand bien des finances françaises.
.
La leçon fut enregistrée par vos amis, qui le lendemain de ce camouflet dérégulait le système monétaire, en 1971 le dollar perdait sa convertibilité, Or.

Aujourd’hui il est grand temps de comprendre que ce système est faussé et permet aux mêmes d’avoir le beurre, l’argent du beurre et la crémière, il est grand temps d’ouvrir les yeux sur les capacités prédatrices de vos alliés de mauvaise fortune, prêts à tout pour arriver à leur fin. Là, est le réel gazage d’un terrorisme fabriqué maison.   


Pace Salute
Christian Sébenne