Les Confessions d’un assassin financier – John Perkins (Maraboo 666)

DETTE IIMON GRAIN DE SEL :

Video/confession très intéressante, dans la mesure ou cela ouvre les yeux à certains qui pensent que tout va bien dans le meilleur des mondes.

Si des lanceurs d’alerte disent que le monde est entre les mains des banquiers. En voici une preuve formelle de la véracité de ces alertes.

Et aux dernières nouvelles, la France par exemple serait en cessations de paiement. Voir : http://agefi.com/une/detail/artikel/la-france-en-cessation-de-paiement.html

Cela est du à la dette publique. Elle, continue d’exploser atteignant fin 2012 un nouveau record à 1 833,8 milliards d’euros soit 90,2% du PIB, plus que les 89,9% prévus par le gouvernement, selon l’Institut national de la statistique et des études économiques. Elle s’élevait à 85,8% en 2011. Voir : http://www.liberation.fr/economie/2013/03/29/la-dette-publique-de-la-france-atteint-un-montant-record_892186

Et selon LE FIGARO – Le taux d’endettement du pays grimpera jusqu’à 95,1% du PIB fin 2014, selon nos informations. Soit environ 1950 milliards qui équivaudront, en théorie, à une ardoise de plus de 30.000 euros par Français. Voir : http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/09/16/20002-20130916ARTFIG00312-la-dette-francaise-va-exploser-tous-les-records-en-2014.php

Si pour la France, les banquiers n’envoies pas d’assassins financier, ils ont d’autres moyens de rétorsion à leurs services, tel que par exemple: Les présidents ??????

l’article 25 de la loi 73-7 du 3 janvier 1973 interdit à la Banque de France de faire crédit à l’État, condamnant la France à se tourner vers des banques privées et à payer des intérêts ; alors qu’avant cette loi, quand l’État empruntait de l’argent, il le faisait auprès de la banque de France qui, lui appartenant, lui prêtait sans intérêt.

Mais pour les pays émergents, et les états ayants une richesse naturelle (pétrole, gaz, uranium, etc…), les assassins financiers sont là. Et ils obligeront ces états à contractés des dettes, dont ils seront incapable de s’en acquittés.

Et c’est là que l’histoire se corse.

Publié par  :  KAM

**************************************************

Les Confessions d’un assassin financier – John Perkins (Maraboo 666)

Advertisements