Nombre record de juifs se convertissant à l’islam en Israël

TERREUR

MON GRAIN DE SEL :

 

Mais c’est dingue. Les juifs ont une trouille bleu de tout. Même du mariage.

C’est vrai, il faut dire que ce ne sont pas des mariages ordinaire Un mariage entre un arabe musulman et une juive israélienne.  

Ne dit on pas que l’amour n’a ni couleur, ni frontière ? Apparemment pas chez les israéliens. 

LA PEUR DE L’ISLAM. Voila la vraie raison. Surtout que ces juives qui ont épousées des arabes se sont converties à l’ISLAM. Et toc….

Publié par  :  KAM

============================================

Nombre record de juifs se convertissant à l’islam en

Israël

Le nombre de jeunes filles embrassant l’islam devrait doubler

Des chiffres de l’administration de la Population au ministère de l’Intérieur révèlent que l’année 2006 verra un nombre record de juifs se convertissant à l’islam en Israël. Durant les dernières années, ce nombre a été d’environ 35 par an, mais on s’attend à ce qu’il soit cette année de 70.

Selon les chiffres publiés ces jours derniers par le journal Yediot Aharonot, 27 personnes se sont converties en 2004 et 33 en 2005. Mais la situation a changé cette année, les chiffres du ministère de l’Intérieur indiquant que 42 personnes ont embrassé l’islam durant la première moitié de 2006. Et on s’attend à un chiffre analogue pour la seconde moitié de l’année. Par ailleurs, les chiffres montrent que les femmes juives s’étant converties après leur mariage avec un musulman représentent la majorité des convertis.

On apprend également que les « formalités de conversion à l’islam ont lieu au Tribunal religieux – qui fonctionne selon la loi islamique – et qu’à la différence des formalités de conversion au judaïsme, qui prennent de longs mois et parfois des années, la conversion à l’islam n’exige pas de procédures compliquées, et qu’il suffit de déclarer ses intentions devant le Tribunal religieux.

Cette semaine, le rabbin Shalom Dov Lipschitz, président de l’organisation Yad Leahim, a fait allusion à la gravité de la situation, affirmant : « Nous sommes parfaitement au courant de ces chiffres, qui montrent clairement la perte des valeurs chez les habitants juifs d’Israël, du fait de l’absence d’un enseignement juif de base ».

Lipschitz a lié ces chiffres aux informations parvenant à son organisation concernant les écoles mixtes judéo-arabes, comme l’école bilingue du quartier de Bat à Jérusalem, contre laquelle l’organisation mène une violente campagne de protestation. Le rabbin Lipschitz a affirmé que ces informations montraient que ces écoles étaient l’une des causes des conversions des femmes juives à l’islam.

Des sources à l’organisation ont indiqué cette semaine que la crainte suscitée par ces chiffres réside dans le fait que l’Etat d’Israël pourrait devenir prochainement un centre pour les mariages mixtes. Et d’ajouter : « Le nombre des jeunes filles ayant une relation avec un jeune musulman et qui se convertissent à l’islam est faible. C’est pourquoi le problème est compliqué. Car les chiffres que nous possédons indiquent que leur nombre atteint des centaines chaque année ».

L’organisation organise entre autres des rencontres avec les employeurs qui font travailler des ouvriers arabes, de crainte que leur présence dans des centres de population juive toute la journée ne conduise en fin de compte à la situation actuelle. A côté des actions de protestation, l’organisation a également commencé à organiser des permanences sous la responsabilité d’observateurs pour s’assurer de la régression du phénomène des relations entre jeunes filles juives et travailleurs arabes, en coordination avec l’organisation et les rabbins de quartier. Les responsables de l’organisation ont refusé cette semaine de donner d’autres détails sur la question, mais ils ont indiqué que des observateurs spéciaux affectés aux travailleurs appartenant aux minorités avaient été nommés dans de nombreux centres de population haredi, outre les inspecteurs chargés de la nourriture légale.

source:  www.inn.co.il  (french.aad-online, par Shimon Cohen 25/07/2006)

————
Post-Zionist Jewish Academic Converts to Islam
by Hillel Fendel

Uri Davis, un activiste anti-sioniste juif israélien se convertit à l’islam et …. épouse une activiste musulmane à Ramallah.
source :Public Diplomacy 24/8/2008

SOURCE :  http://www.juif.org/opinions/151,nombre-record-de-juifs-se-convertissant-a-l-islam-en-israel.php

Publicités