Racisme : En Israêl, une députée n’a pas pu faire don de son sang à cause de la couleur de sa peau

RACISMEMON GRAIN DE SEL :

Il y a une vérité qui est occulté par les occidentaux. C’est que l’état le plus raciste au monde c’est bien : israël.

Pourquoi, parce que les juifs qui sont dominant partout en Europe, sont arrivaient à inculqué le complexe de culpabilité aux européens. Sous prétexte que les juifs ont étaient persécuté partout en Europe lors de la shoah.

Alors que tout le monde sait que la shoah, est un véritable fond de commerce très lucratif.

Hitler aurait il fait des émules ???????

Publié par  :  KAM

===================================================

Racisme : En Israêl, une députée n’a pas pu faire don de son sang à cause de la couleur de sa peau

SIONISME = RACISME

 

Le refus du Magen David Adom, l’équivalent de la Croix-Rouge israélienne, d’accepter le don de sang de la députée noire d’origine éthiopienne Pnina Tamano-Shata (photo ci-dessous) a provoqué un scandale en Israël.

Plus d’infos »
Source: « Racisme : En Israêl, une députée n’a pas pu faire don de son sang à cause de la couleur de sa peau  » (noreply@blogger.com (Rorschach) Dec 13, 2013 04:52 am)

Israël, digne successeur d’Adolf Hitler et des Nazis

Indigné, comment ne pas l’être lorsqu’on voit que les discriminations raciales subsistent toujours dans le monde. Mais cela est plus grave lorsque ce sont des pays comme l’État d’Israël qui sont à l’origine de ces discriminations raciales.
L’équivalent de la croix rouge en Israël a fait un acte on ne peut plus raciste. Elle a, en effet, refusé le sang d’un député noir israélien d’origine éthiopienne. Pour une campagne de don de sang, cette structure s’était rendue au parlement israélien pour faire sa collecte. C’est à cet effet que la dame s’est approchée des responsables pour leur signifier son envie de donner gracieusement son sang. Grande a été sa surprise. En effet, les responsables de la croix rouge israélienne lui ont fait savoir qu’ils ont reçu des directives de leur ministère de tutelle. Directives leur interdisant de recueillir du sang de juifs d’origine éthiopienne. Une aberration. On dirait que les juifs d’Israël n’ont pas retenu la leçon de l’holocauste. Ces juifs qui ont été malmenés, la plupart d’entre eux exterminés par les nazis. Ce sont ces mêmes juifs qui font aujourd’hui des actes dignes d’Hitler.

Source: « Israël, digne successeur d’Adolf Hitler et des Nazis » (Astu Dec 13, 2013 10:34 am) Revue de presse, Adolf Hitler, Israël, Israel Shahak, Nazis, Palestine, Politique, Religion

Marre des sionistes antisémites ?

Marre des sionistes antisémites

15 tweets pour comprendre la différence entre sionisme et judaïsme

« Le sionisme n’est pas seulement responsable de l’antisémitisme,
c’en est la forme, la plus exacerbée
« 

Israhell : la grande démocratie raciste !

Qu’en pense Hidalgo qui en disait que tu bien il y a si peu ? En plus une députée !!! Imaginez le sort réservé au quidam…

L’affaire scandalise en Israël. Le refus du Magen David Adom, l’équivalent israélien de la Croix-Rouge, d’accepter le don de sang de la députée noire d’origine éthiopienne Pnina Tamano-Shata a fait grand bruit, mercredi, dans l’État hébreu. L’élue a souhaité offrir son sang à l’occasion d’une opération de don organisée dans l’enceinte du Parlement à Jérusalem. Mais une responsable de cet organisme, filmée et enregistrée par une caméra vidéo, lui a expliqué : « Selon les directives du ministère de la Santé, il n’est pas possible d’accepter le sang spécial d’origine juive éthiopienne. »
Selon les médias, le ministère de la Santé estime que le sang des juifs d’origine éthiopienne, les Falash Mura, qui ne sont pas nés en Israël, est susceptible de propager des maladies, notamment le sida. La députée s’est insurgée lors d’une interview sur la chaîne de télévision privée 10 contre « cet affront fait à toute une communauté en raison de la couleur de sa peau ». « J’ai 32 ans, je suis arrivée à l’âge de 3 ans en Israël, j’ai effectué mon service militaire et j’ai deux enfants. Il n’y aucune raison de me traiter de la sorte », s’est-elle indignée.
« L’admiration » de Netanyahou
Elle a rappelé qu’il y a 16 ans une grande manifestation de la communauté des juifs éthiopiens avait eu lieu à Jérusalem lorsque les médias avaient révélé que les autorités sanitaires se débarrassaient sans l’utiliser du sang donné par les membres de cette communauté. « Depuis cette époque où j’ai moi-même manifesté, rien n’a changé », a-t-elle déploré. Après des consultations, les responsables du Magen David Adom ont indiqué qu’ils étaient prêts à accepter le sang de la députée, mais que celui-ci serait congelé et ne serait pas utilisé, a précisé le site internet Ynet.
Alerté, le Premier ministre Benyamin Netanyahou a appelé la parlementaire membre de Yesh Atid, un parti centriste membre de la coalition, pour lui exprimer son « admiration » et a indiqué qu’il allait faire examiner les directives à l’origine de cette affaire. En tout, plus de 100 000 juifs d’Éthiopie ont immigré en Israël au cours des trente dernières années, notamment lors des opérations Moïse et Salomon, en 1984 et en 1991. Actuellement, plus de 120 000 juifs éthiopiens, dont 80 000 nés en Afrique, vivent en Israël, où ils sont victimes de discriminations.

Source :
http://www.lepoint.fr/monde/israel-le-don-du-sang-d-une-deputee-noire-refuse-12-12-2013-1768659_24.php

SOURCE :

http://bestofactus.blogspot.com/2013/12/racisme-en-israel-une-deputee-na-pas-pu.html

Publicités