Le messianisme juif est-il une couverture pour l’impérialisme Khazar ?

ROI

MON GRAIN DE SEL :

Le messianisme chez les juifs, n’existe pas. L’investissement oui!!!

Si un juif vous donne un sou, c’est qu’il est sur d’avoir plus en retour. Un usurier messianique, c’est un non sens. Cela n’a jamais exister et, ne pourrait exister.

Vous avez déjà eut affaire à une banque qui vous prête de l’argent sans intérêts? Jamais.  Lorsque cette banque verra le jour, alors là, vous rencontrerez un juif messianique.

Pour l’instant, vous pouvez toujours rêver sur les bonnes intentions des sionistes.

Publié par  :  KAM

===============================================================================

Le messianisme juif est-il une couverture pour

l’impérialisme Khazar ?

Cette caricature d’époque illustre les têtes couronnées de l’Europe – les dirigeants apparents de l’époque – agenouillés devant Lionel Rothschild assis sur son trône fait de prêts immobiliers, de crédits commerciaux et de billets. En fait, cela reflétait la réalité de l’époque, la réalisation effective d’un rêve juif ancestral d’un Nouvel Ordre Mondial –une utopie juive- au sein duquel tous les autres peuples de la planète s’agenouilleraient et vénèreraient les juifs, les nouveaux dirigeants de la Terre. Ce n’était pas pour rien que Rothschild était connu comme le « Roi des Rois ». (Michael Collins Piper – The New Babylon)

Le messianisme juif conduit les évènements actuels et le N.O.M. en général. La vision Sioniste est beaucoup plus large qu’une simple patrie juive.

(Rothschild et les dirigeants israéliens examinent la maquette de la Cour Suprême

d’Israël, prévue pour être la Cour Suprême du Monde.)

L’idéologie derrière le Nouvel Ordre Mondial relève certainement du Messianisme Juif, la vision que Dieu a choisi le « Roi des Juifs » pour régner sur les nations. Ce Messie, ou Antéchrist, sera sélectionné parmi les rangs de la famille Rothschild.

Cet argument est exposé dans un livre rare et supprimé intitulé : « Elijah, Rotschild et l’Arche d’Alliance. » de Tom Crotser & Jeremiah Patrick (Restoration Press, 1984)

L’ouvrage détaille la quête des Rothschild pour la découverte de l’Arche d’Alliance, une boite recouverte d’or construite par Moïse après l’Exode pour y recueillir la canne d’Aaron et les tablettes originales des Dix Commandements. Apparemment les Rothschild avaient l’intention de la placer dans le Temple de Salomon à Jérusalem pour légitimer leur prétention à être le « Messie ».

Cette vision bizarre ayant sa racine dans les prophéties bibliques mène les évènements politiques et économiques d’aujourd’hui. La vision Sioniste s’étend bien au-delà d’une patrie juive.

« L’espoir messianique promet l’établissement par les juifs d’un pouvoir mondial en Palestine auquel toutes les nations de la Terre rendront hommage, » dit l’auteur. (page 29)

« Cet âge glorieux ne peut être amené que par un homme, un descendant de la maison de David » qui conduira les juifs vers la « droiture » et « régénèrera » la race humaine.

D’après le Talmud, ce Messie de la lignée de David soumettra toutes les nations païennes et Israël détiendra le pouvoir mondial.

Résumant le Talmud, le rabbin Michael Higger écrit que : « Tous les trésors et les ressources naturelles du monde deviendront la possession des vertueux. » Cela, dit-il, se fera en accomplissant la prophétie d’Isaïe : « Mais son gain et son salaire impur seront consacrés à l’Éternel, Ils ne seront ni entassés ni conservés ; Car son gain fournira pour ceux qui habitent devant l’Éternel Une nourriture abondante et des vêtements magnifiques. » (L’Utopie Juive, 1932)

Évidemment, la majorité des juifs ne sont pas informés du messianisme juif, il est donc d’autant plus aisé de les manipuler.

LES FAISEURS DE MESSIE

(Kalisher célébré sur un timbre israélien)

Les Rothschild se voyaient eux-mêmes comme des faiseurs de Messie, si ce n’est le Messie lui-même.

Dès 1836, Anselm Meyer Rothschild recevait une lettre de Hirsch Kalischer, un rabbin qui lui révéla le plan divin :

« Ne pensez pas que le Messie apparaitra soudainement par un miracle et aux milieu de merveilles, et conduira les israélites vers leur ancien héritage. Le début de la rédemption s’accomplira de manière naturelle, par le désir des juifs de s’installer en Palestine, et la volonté des nations de les aider à accomplir ce travail. »

Lorsque nous considérons le fait que l’Holocauste fut essentiel à l’établissement d’Israël, le messianisme donne à l’histoire moderne un tour tout à fait nouveau. L’Holocauste faisait probablement parti d’un plan à étape pour amener un Messie Juif en forçant les juifs à créer Israël.

Kalischer continue en disant qu’une fois que les juifs seront retournés en Palestine, et que le Temple aura été rétabli, « alors Dieu leur montrera tous les miracles en accord avec la description donné par les prophètes et les sages… Dieu enverra son prophète et son Roi oint. »

 

(Edmond de Rothschild sur le billet de 500 shekels)

Albert Cohen, le tuteur d’Edmond de Rothschild, partageait les vues de Kalisher et en imprégna son pupille. Ainsi Edmond de Rothschild finança la colonisation juive de Palestine au 19ème siècle.

Edmond de Rothschild organisa la célèbre affaire Dreyfus de manière à créer l’antisémitisme et forcer les juifs à soutenir Israël comme un refuge.

Il établit sa propre administration en Palestine, décida de ce qui devait pousser et acheta tous les produits à prix fixe. Entre 1887 et 1899, il effectua trois visites au sein de bon nombre de campements éloignés.

CONCLUSION

 Edmond de Rothschild jouait un rôle majeur dans un drame d’une bien plus grande ampleur qui verra son successeur devenir finalement l’Antéchrist. Cela nécessitait que les juifs retournent en Palestine, et que Rothschild organisât un énorme pogrom en Europe.

L’auteur des Protocoles des Sages de Sion se réfère de manière répétitive à la conquête mondiale dans les termes suivant : « lorsque nous aurons atteint notre royaume. » Je suis convaincu qu’il était un Rothschild.

Le messianisme juif remet les événements historiques et ceux qui se déroulent actuellement dans une perspective nouvelle. A travers la dette, le syndicat Rothschild fait plier les nations du monde à sa volonté.

A travers le « Printemps Arabe » et la destruction de la Lybie et de la Syrie, les retardataires sont mis au pas. Finalement, l’Iran sera mis à genoux par une guerre entre les clients de Rothschild de l’O.T.A.N. contre l’Iran et possiblement la Russie et la Chine, qui sont également des états clients.

Malheureusement, le « Messie » qui émergera de cette tourmente n’apportera pas au monde la rédemption. Il condamnera plutôt l’humanité à des siècles de souffrance et de ténèbres.

SOURCE : http://henrymakow.wordpress.com/2012/06/29/le-messianisme-juif-est-il-une-couverture-pour-limperialisme-khazar/

Advertisements