Tel Aviv : plusieurs milliers de manifestants israéliens contre la guerre à Gaza

VALLS

MON GRAIN DE SEL :

 

Les principaux concernés, à savoir les Israéliens, sont plus conscient que leur valet Valls.

Tout compte fait, un valet est fait pour obéir à ses maitres. Donc valls est bien bête et discipliné, comme le doit être tout fidèle serviteur.

Alors un grand bravo à ces milliers de manifestants israéliens qui en tant qu’être humain se solidarisent avec leurs voisins GAZAOUI.

A l’inverse du valet valls qui se croit plus juif que les juifs eux mêmes. Et il ose interdire en France, des manifestations de soutien aux Gazaouis et infiltre ces mêmes manifestations par des casseurs du Crif.

Mais j’y pense, n’est-ce pas là justement le rôle de tout valet bien dressé ?

Publié par :  KAM

Tel Aviv : plusieurs milliers de manifestants israéliens

contre la guerre à Gaza

Cette manifestation est la plus importante des opposants à la guerre depuis le début de l’opération Bordure protectrice
AFP 27 juillet 2014, 12:40 1

https://i1.wp.com/cdn.timesofisrael.com/uploads/2014/07/000_Nic6354788-e1406406775364-635x3571.jpg

Manifestation contre la guerre à Tel Aviv – 26 juillet 2014 (Crédit : AFP)

Plusieurs milliers d’Israéliens étaient rassemblés samedi soir à Tel Aviv pour réclamer la fin de l’opération dans la bande de Gaza, qui a coûté la vie à plus d’un millier de Palestiniens et à 40 soldats israéliens, a constaté un journaliste de l’AFP.

Cette manifestation, organisée par un collectif d’organisations de gauche et d’extrême-gauche, est la plus importante des opposants à la guerre depuis le début de l’offensive israélienne le 8 juillet.

Les participants se sont réunis sur la place Yitzhak Rabin, du nom de l’ancien Premier ministre assassiné, malgré un ordre de la police qui avait annoncé quelques heures plus tôt que la manifestation était interdite pour des « raisons de sécurité », par crainte de tirs de roquettes de Gaza.

Les manifestants ont brandi de nombreuses pancartes proclamant : « Il y a une autre voie » que la guerre, « Libérez Gaza maintenant, laissez-les vivre », en parlant des habitants palestiniens de Gaza, « Stop à la guerre et à l’occupation » de la Cisjordanie.

Une des organisatrices, Ifat Solel, militante du Meretz, parti d’opposition de gauche, a expliqué que ce rassemblement visait à faire comprendre qu’il ne pouvait « y avoir de solution militaire, mais uniquement politique ».

« Il ne faut pas avoir peur de la paix », a-t-elle plaidé.

De très importantes forces de police étaient déployées autour de la place pour contenir quelques centaines de contre-manifestants d’extrême-droite et éviter des affrontements.

SOURCE  :  http://www.juif.org/go-news-197006.php

 

 

 

 

Publicités