L’hypocrite à la langue savante et douce comme le miel

DIEU IIIMON GRAIN DE SEL :

Dans un enregistrement vidéo, Mr Pierre HILARD, nous dis que l’Islam est la seule barrière contre le Nouvel Ordre Mondial. Et il explique pourquoi. Entres autres arguments, il dit :  » Que les musulmans ne sont pas matérialistes« .

Permettez moi d’en douté. En tant qu’Algérien et Musulman, vivant dans mon pays, au milieu des musulmans, je vois ce qui ce passe.

Le virus juif, à largement contaminé la communauté musulmane. Même chez les prétendus  » Hadj «  (ceux ayant effectués le pèlerinage à la Mecque). Et a la ponctualité religieuse. C’est à dire, il font leurs prières chaque jours qu’ALLAH (swt) fait et aux heures prescrites.

Mais le VIRUS juif les a gangrené, et il leurs a fait miroiter: Les BIENS terrestre, la RENOMMÉE,  le STATU SOCIAL, le « SI » flen ((untel)( SI est une particule de notoriété et de respect)le POUVOIR, la PUISSANCE, LES CONQUÊTES. Et sans oublié l’ami intime, l’inséparable BACCHUS.

Ce qui fait que « CES MUSULMANS » sont obnubilés par tous ces miroirs aux alouettes qu’ils en oublient le CRÉATEUR. Ils ne s’en rappels qu’ au moment de la prière. Puis une fois le tapis de prière enroulé et remisé, c’est le retour aux pratiques qui ferait pâlir de jalousie  « Pharaon » en personne.

Pour tous ces biens terrestre et éphémères, ils sont capables de trahir ce que ALLAH (swt) a fait de très sacré. C’est à dire :

LES LIENS FAMILIAUX.

MOI LE SIMPLE CITOYEN J’AI ÉTÉ TRAHI PAR UN HADJ TRÈS BIEN PLACÉ

TRAHI AU BÉNÉFICE DE QUI ? AU PROFIT  DE VOLEURS, DE VILS ET SERVILES PERSONNAGES  ET DE PÉRIPATÉTICIENNES .

C’EST A CROIRE QUE MA PRÉSENCE ÉTAIT DEVENUE GÊNANTE

MAIS  JE M’EN REMET A ALLAH (swt) ET A SA JUSTICE DIVINE

Le Nouvel Ordre Mondial, peut être instaurer sans problème chez nous. Des musulmans pareils voudront même contribué à son instauration. Et ils sont nombreux.  Les biens terrestres, leurs ont fait perdre tous sens de la mesure et, que la MORT attends au bout de la route.

Il faudrait juste préparer assez de bien terrestre à ceux qui veulent se sentir « QUELQU’UN » aux « PARVENUES » à ceux qui rêvent d’êtres appelés « MAITRE » ou  » SEIGNEUR ».

Que leurs Offrent de quoi satisfaire l’immensité et l’insatiabilité de leur EGO, et les portes du monde musulman seront grandes ouvertes et le tapis rouge déroulé. Afin que le NWO-NOM s’installe confortablement et torpille à satiété l’islam.

Mais ALLAH (swt) veille, ces personnes là, auront à répondre de leurs actes devant LE JUGE SUPRÊME à qui rien n’échappe. Avec eux ou sans eux, le NWO, ne passera pas en terre d’ISLAM.

Ces parvenues, prennent tous ceux qui sont humbles et honnêtes pour des « SERFS », alors que nous sommes au 21 siècles et non au moyen age.

Mais tous cela n’est rien. Ce ne sont que les signes de la fin des temps. Notre noble prophète Mohamed (swsa) avait dit il y a de cela plus de 14 siècles au sujet de la fin des temps:

« Parmi les Signes annonciateurs de l’Heure: les mauvaises personnes seront honorées, les bonnes rabaissées,

les actes et pratiques se feront rares tandis que l’on parlera beaucoup… » (Hâkim)

« Quand les liens de sang seront rompus… » (Moussannaf Ibné Abi Chayba)

Le Prophète dit encore :

« Parmi les signes de l’Heure:… on accusera l’honnête de trahison et on fera confiance aux traîtres. » (Ahmad, Bazzâr, At-Tabarâni)

ALLAH (swt)  dit à ce sujet :

Le neuvième péché majeur : LE FAIT DE ROMPRE SES LIENS DE PARENTÉ

dit :
«[…] Craignez ALLAH au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes ALLAH vous observe parfaitement.»
(Sourate 4, Verset 1).
C’est-à-dire : Craignez DIEU en ce qui concerne vos liens de parenté et ne les rompez pas.
Dans les Sahih (Rapporté de Boukhari et Mouslim), il est mentionné que le Messager de DIEU Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM a dit : «N’entrera pas au Paradis celui a rompu ses liens de parenté.»

Est concerné par cette menace celui qui étant aisé, se coupe de ses proches qui sont dans le besoin, se comporte vis à vis d’eux avec ostentation et vanité, ne leur procure pas d’aide et n’est pas bienveillant. Il sera privé du Paradis, sauf s’il se repent à DIEU et devient bienfaisant à leur égard.

Le Prophète d’ALLAH Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM a dit :
«Celui qui avait des proches parents pauvres et n’a pas été bienfaisant avec eux, s’il s’est montré généreux par ses aumônes envers d’autres, DIEU n’acceptera pas ses aumônes et ne le regardera pas au Jour Dernier.»
(rapporté par Tabarani, d’après Abou Houraïra Radia ALLAH 3anhoe)

Si l’on est pauvre, il suffit de maintenir ces liens et de les raffermir en rendant visite et en demandant des nouvelles.

Dans un Hadith Divin, le Prophète d’ALLAH Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM a dit :
«DIEU a dit : « JE SUIS LE TOUT MISÉRICORDIEUX, J’ai crée le lien de parenté et LUI ai donné un dérivé de MON NOM. Quiconque le maintient JE le rapproche de MOI, et celui qui le rompt, JE rompt avec lui. » Un Hadith qui ne laisse rien à dire.»
(rapporté par Tirmidhi)

Le Prophète d’ALLAH Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM a dit :
«Celui qui croit en DIEU et au Jour Dernier, qu’il maintienne ses liens de parenté. »»
(rapporté par Boukhari. Dans une autre version par Abou Dawoud et Tirmidhi)

Comme on le vois ci-dessus, ALLAH (swt) accorde une très grande importance, non seulement dans le maintient des liens et le rapprochement entre musulmans, mais surtout le renforcement des liens familiaux. Il faut que coute que coute ces liens soient renforcés.

Sinon, non seulement il est question de société, mais le risque de dislocation du monde musulman. A la grande satisfaction de ces détracteurs.

Publié par  :  KAM

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Chers musulmans, notre noble Prophète MOHAMED (swsa) nous met en garde contre la trahison et la tromperie et nous dit:

«Quiconque nous trompe, ne fait pas partie de nous (les musulmans) » Mouslim.

         Le Prophète a dit aussi:

«Tu accomplis une grande trahison en disant un mensonge à ton frère quand il croit que tu lui dis la vérité.» Après l’avoir fait, tu dis à tes amis : “Il est naïf, il m’a cru.” S’il est naïf, toi tu es traître.

         Le Messager d’ALLAH (swt) a dit:

«Trois signes dénotent l’hypocrite: Il ment lorsqu’il parle, manque au serment et trahit la confiance Al-Boukhari et Mouslim

         Ibn ‘Omar a dit:

«J’ai entendu le Prophète dire: «Tout traître (au jour de la Résurrection) aura un drapeau dressé pour (dénoncer) sa traîtrise et on dira: Ceci est la trahison d’untel, fils d’untel.»

AL HAKIM nous dit :
«Ô vous qui croyez. Ne trahissez pas ALLAH et le Messager. Ne trahissez pas sciemment la confiance qu’on a placée en vous ?»
(Sourate 8, Verset 27)

DIEU AL MADJID a dit :
«[…] ALLAH ne guide pas la ruse des traîtres.»
(Sourate 12, Verset 52)

C’est-à-dire : DIEU ne soutient pas celui qui trahit, et ne le dirige pas vers le succès. DIEU fera en sorte qu’il sera démasqué : Il sera privé de la guidance vers le Bien.

Le Prophète d’ALLAH Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM (Prière et Salut soit sur lui) a dit :
«Les signes distinctifs de l’hypocrite sont au nombre de trois : Lorsqu’il parle, il ne dit que mensonge. Lorsqu’il promet, il ne tient pas sa promesse. Et lorsqu’on lui confie quelque chose, il se comporte en traître.»
(rapporté par Boukhari et Mouslim d’après abou houraïra Radia ALLAH 3Anhou)

Le Prophète de DIEU Sal ALLAH A3leyhi wa SALAM a dit :
«Il n’a pas la foi, celui qui ne respecte pas les dépôts. Il n’a pas de religion, celui qui ne respecte pas le pacte.»
(rapporté par Ahmad, al-bazzar, ibn hibban et Tabarani)

La traîtrise n’est pas un comportement noble et louable. Cependant il y a des formes plus graves que d’autres. On ne peut considérer, que trahir un dépôt concernant un sou, équivaut à une trahison mettant en danger la famille, ou les biens de quelqu’un, ou visant celui qui aurait commis de graves péchés.

Nous avons ci-dessous deux articles qui nous relatent ce qu’est la TRAHISON EN ISLAM et comment ALLAH (swt) considère l’acte en lui même, les auteurs ainsi que les châtiments.

 

Au Nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux

Le sermon du Vendredi 29 Ramadân 1430
Les deux sermons du Vendredi prononcés par Son Eminence, l’Autorité religieuse, sayyed Muhammad Hussein Fadlallah de la mosquée de al-Imâmayn al-Hassanayn à Haret Hreik – BEYROUTH, le 29 Ramadân 1430/ 18 septembre 2009, en présence d’une foule dense de personnalités religieuses, politiques, sociales ainsi que de croyants.

La trahison

La trahison détruit la société

Dieu, le Très-Haut, dit dans Son Noble Livre : ((O vous qui croyez ! Ne trahissez pas Dieu et le Messager, ce qui serait trahir les dépôts confiés à vous, alors que vous le savez )) (Coran VIII, 27). Commentant ce Verset, l’Imâm al-Bâqir (p) dit : « Trahir Dieu et le Messager c’est leur désobéir; quant à trahir le dépôt, l’homme doit être fidèle vis-à-vis des obligations de Dieu, à Lui la Grandeur et la Gloire ». Dieu, le Très-Haut, dit aussi : ((Dieu n’aime pas quiconque qui est traitre et mécréant)) (Coran XXII, 38). Et aussi : (( Dieu n’aime pas ceux qui trahissent)) (Coran VIII, 58).
Selon la voie morale islamique, la trahison est l’action qui mène à la destruction et à la perte de la société, à ce qui cause de difficiles problèmes pour les gens, à ce qui démolit la confiance des gens les uns aux autres. C’est une action qui peut conduire à détruire toute la Nation, lorsqu’elle se trouve dirigée par des traitres.
C’est pour ces raisons que Dieu, le Très-Haut, a tant et tant insisté sur cette question. Il a en effet montré que les traitres, ceux qui ont trahi Dieu, le Messager et les gens qui les entouraient, sont attendus par la colère de Dieu, car Dieu, à Lui la Grandeur et la Gloire, aime ceux qui respectent leurs engagement, qui rendent le dépôt à l’ayant droit et assument la responsabilité de tout ce dont on les charge.

Trahir, c’est une apostasie par rapport à l’Islam

Un Hadîth du Messager de Dieu (P) dit : « Il ne fait pas partie de nous celui qui trahit un Musulman de par sa famille et ses biens ». L’homme peut-être Musulman en prononçant la profession de foi (les deux témoignages) en priant, en faisant son pèlerinage ou en faisant son jeûne. Mais si en même temps, il trahit les Musulmans de par leurs âmes, leurs biens et leurs familles, il ne fait ainsi que renoncer pratiquement à l’Islam. L’Islam n’est en fait pas un simple mot ou un simple culte. Il est également une méthode dans la vie publique et privée, dans la relation de l’homme avec son Seigneur, dans sa loyauté envers Lui, dans sa relation avec le Messager de Dieu (P) à travers l’application de sa Sunna et en prenant comme exemples à suivre ses paroles et ses actes, et dans ses échanges avec les autres hommes sous les signes du bien et de la loyauté dans toutes ses affaires publiques et privées.
L’Imâm ‘Alî (p) a dit : « La trahison est une perfidie ». Le traître est celui qui se comporte avec perfidie vis-à-vis de celui qui lui confie un dépôt. Il lui donne l’impression qu’il a l’intention de lui garder son bien, son âme, sa famille ou son pays, mais il agit avec perfidie en renonçant à tout cela.
L’Imâm ‘Alî (p) a dit aussi :  »Ecartez-vous de la trahison, car elle s’écarte de l’Islam ». L’homme qui trahit ne fait que s’écarter de l’islam et de s’y éloigner. Et il a dit : « Le pire des hommes est celui qui ne respecte pas le dépôt et qui ne s’écarte pas de la trahison ». Il a dit également : « La trahison est la tête de l’hypocrisie ». « La trahison est la tête de la mécréance », et « La trahison prouve le manque de piété et de dévotion ».

La trahison qui est en rapport avec l’argent

La trahison peut être une trahison en rapport avec l’argent. Il se peut que quelqu’un renie le dépôt de quelqu’un d’autre ayant perdu le document qui le prouve, comme le font certaines personnes qui vivent de la vente des appartements. On vend un appartement à un acheteur et on lui fait payer une somme d’argent, puis on le revend à un autre acheteur s’il lui paye une somme plus grande, bien qu’il soit devenu la propriété du premier acheteur. Un tel agissement constitue une trahison du dépôt et de l’argent. Il faut dire aussi que la personne qui achète un appartement déjà vendu à une autre, tout en sachant qu’il est vendu, est une personne usurpatrice, et la vente, dans cette situation, est à considérer comme nulle.

La trahison qui est en rapport avec l’homme

Il existe un autre genre de trahison. C’est celui dont la victime est l’homme. C’est trahir l’homme qui a confiance en toi, l’homme qui se remet à toi, mais que tu l’abandonnes pour coopérer avec ses adversaires et ses ennemis pour lui porter tort ou pour le faire périr. Dans ce cas là, tu le trahis, et tu trahis la confiance qu’il a en toi.
Un autre genre de trahison se présente avec la trahison des autres de par leurs familles. Il s’agit de ceux qui attentent à la pudeur des autres, qui commettent l’adultère avec les femmes, les filles ou les sœurs des autres, comme le font certains hommes qui profitent des points faibles de ces personnes.

La trahison dont les victimes sont les orphelins

Parmi les plus grandes trahisons, on compte celle que tu commets à l’égard des orphelins que leurs pères t’ont laissé leur argent en dépôt, lorsque tu utilises ton pouvoir pour t’emparer de leur argent. Le Noble Coran dit à ce propos : ((Ceux qui dévorent injustement les biens des orphelins avalent du feu dans leurs entrailles : ils tomberont bientôt dans le brasier)) (Coran IV, 10).
Divulguer le secret est une trahison
Il existe un autre genre de trahison, à savoir donner les secrets de ta patrie, de ta Nation et de ta société aux ennemis, pour leur permettre d’exploiter leur connaissance de ces secrets et de nuire à la Nation, à la patrie et à la société. Il s’agit là de l’une des plus grandes trahisons, car elle est une trahison commise contre la Nation toute entière, la patrie tout entière et la société toute entière. Les responsable d’une telle action sont ceux qui travaillent dans les services de renseignement qu’ils soient locaux, régionaux ou internationaux. Divulguer les secrets qui font de l’innocent un criminel et du criminel un innocent est considéré comme l’une des sortes de trahison les plus affreuses.

SOURCE : http://francais.bayynat.org.lb/vendredi%5Csermon_18092009.htm

 

bismilah

L’hypocrite à la langue savante et douce comme le miel

« Il y a l’homme possédant une langue mais dépourvu de cœur. Il prononce des paroles de sagesse mais sans les mettre en pratique.Il appelle les gens à Allah, alors que lui-même ne fait que Le fuir. Il critique les défauts d’autrui mais tolère les mêmes travers pour ce qui le concerne. Il se montre humble et pieux devant les gens mais défie Allah en perpétuant les grands péchés, lorsqu’il se croit sans témoin. Il est semblable à un loup déguisé en homme de confiance.C’est contre lui que nous met en garde le Prophète lorsqu’il déclare :« Ce que je crains le plus pour ma communauté, ce sont les hypocrites dont les langues sont savantes »ou encore : « ce que je crains le plus pour ma communauté, ce sont les savants pervers ».Nous nous réfugions en Allah contre cela. Eloigne-toi d’une telle personne ! Fuis en courant pour qu’elle ne t’envoûte point par la douceur de sa langue, que ne te brûle le feu de ses péchés et que les turpitudes de son cœur et de son for intérieur ne te tuent. »

Futuh el ghayb (l’accès au mystère) Shaykh Abd Al-Qâdir al-Jîlânî rahimahou Lah

 

SOURCE  :  http://oussoul.over-blog.com/article-l-hypocrite-a-la-langue-savante-et-douce-comme-le-miel-82096978.html

Publicités