Appel du 18 Juin 1940 75 ans déjà, le Général De Gaulle lançait un appel à la résistance et à l’union Aujourd’hui comme hier, la France est face à des périls immenses

APPELMON GRAIN DE SEL :

Encore une fois Mr Christian Sebenne, nous gratifie d’une belle analyse sur l’etat de la France. Tout ce que l’on peut dire d’après cette analyse, c’est que la France va mal.

Ironie du sort ou machiavélisme? Je pencherais bien pour le machiavélisme. Tout le monde sait que la promotion des nazis a été l’œuvre des sionistes. Mais ce que la France ne savait pas, c’est que ces même sionistes se retournerait contre elle.

Publié par :  KAM

Appel du 18 Juin 1940
75 ans déjà, le Général De Gaulle lançait un appel à la résistance et à l’union
Aujourd’hui comme hier, la France est face à des périls immenses

Affiche ayant suivi l’appel du 18 juin 1940

APPEL II

 La teneur de l’Appel du 18 Juin 1940 par le Général De Gaulle résume l’état de détresse dans lequel est plongé la France aujourd’hui, d’autant que, l’année 2015 débutait le 7 janvier par une mouture d’attentat meurtrier dont le concept et la méthodologie étrange posent de nombreuses questions, devenant le standard de communication d’un gouvernement qui prend l’eau de tout bord se rattachant à toutes les bouées de sauvetages elles mêmes crevées ne sachant plus quoi inventer dans ses délires pour racoler une base qui part à vaux l’eau. Ce funeste drame remémore tous ces épisodes de pouvoir à l’agonie entrainant le chaos dans leur chute tels les Néron, Robespierre avec la Grande Terreur, Lénine, Hitler et maintenant les USA & consorts, plus connexes.

 

L’affiche « à tous les français » placardée sur les murs de Londres

La descente aux enfers que nous impose la gouvernance actuelle en place, n’est que la résultante d’un abandon pur et simple du pouvoir dont le “témoin“ a été passé servilement aux Etats-Unis par l’entremise d’une kyrielle de taupes ayant infiltré les rouages de la France, le tout, sous le sceau des agents de la CIA que furent Jean Monnet et Robert Schuman, et qui agirent sur ordre pour déconstruire les pays européens.

Depuis 1941, l’Amérique n’a jamais eu de limite dans ses appétits de cleptomanies et de subversions tout en exacerbant les communautarismes pour asseoir son « Césarisme », ayant copieusement déversé son fiel afin de récupérer les Colonies, elle sut manipuler pour piller “ad vitam“ leurs matières premières qu’elle considérait déjà comme son tribu. Des études sérieuses démontrent ces actions de siphonage sur ces territoires d’Outre-Mer Français de l’époque vers les Etats-Unis, parallèlement le constat du défunt André Chaumet datant de 1943, intitulé JUIFS ET AMÉRICAINS, ROIS DE L’AFRIQUE DU NORD analyse leurs détricotages et le rôle insoupçonné de ceux-ci. Conduites inqualifiables qui devaient mener au fiasco que seront les indépendances, bluffant le Général De Gaulle, et d’autant qu’une Francafrique s’évertue à vouloir reprendre la main par la force.
La suite de cette phase comateuse pour la France fut inaugurée par George Pompidou, employé zélé de la banque Rothschild où il paracheva ses “humanités“, son cerveau y fut lavé et reprogrammé pour continuer l’application de la politique de l’usure, politique chère, très chère à ses maîtres. Une fois élu Chef de l’Etat, il ne fit que se plier en 1973 au bon vouloir du logiciel qui lui avait été greffé pour prôner la domination par les banques. Cet accouchement donnait le jour à un monstre répondant au nom matriciel de : loi Pompidou/Giscard/Rothschild. Or, si cette loi sous fausse bannière peut en cacher une autre, celle-ci tondait cycliquement le peuple tel un Mouton, sous “l’œil“ maçonnique de de la rue Cadet, pour le bas de laine des ouailles de l’oncle Picsou : « Mayer Amschel Bauer-Rothschild », l’appellation du cru Mouton-Cadet-Rothschild est loin d’être anodine. Ainsi, des aveux même de l’une des Rothschild, l’attentat contre Charlie Hebdo n’était que l’épiphénomène d’un énième complot du Mossad contre la France, scellant la toute puissance arrogante et mafieuse du secteur bancaire, jusqu’à ce que Poutine ouvre la chasse à ces criminels et mette les Rothschild à genoux avec les Brics, l’Empire du Milieu, l’Ours… bref, ce turnover saura t-il confirmer l’adage : « Tel est pris qui croyait prendre ».
Depuis cette époque cataclysmique, tous ceux qui se sont succédés à la tête de la France y ont largement distillé leur « forfaiture », tant pour ruiner ce pays que contribuer à qui mieux-mieux en sa dépossession que pour le vassaliser et le livrer pieds et poings liés aux pires excréments que la planète ait engendré. L’arrivée du « Francisque-1 » François Mitterrand et ses 40 voleurs au pouvoir, fut un moteur du déni de démocratie. Toutefois, l’on retiendra de ce bi-scêptrennat, la libéralisation soporifique des ondes permettant l’établissement de nombreuses radio libres et télé. Cette illusoire parenthèse de liberté devait-être de courte durée, les crocodiles de la dictatucratie qui veillaient au coin du marigot reprenaient rapidement la main sur cet inadmissible droit du peuple à la parole, ne parlons même plus de la Presse écrite, l’arnaque de donner d’une main ce que l’on reprend de l’autre. Le défunt Général doit-être atterré de voir que ceux qu’il a démasqué lors de sa Conférence antisioniste du 22/11/1967 sont ceux-là mêmes qui avaient entrainés l’Algérie à sa perte, aujourd’hui ils ont les rênes du pouvoir, provoquant la descente aux enfers du pays auquel il a voué sa vie.
L’Europe et son oligarchie mafieuse polluent, tuent, violent les Constitutions et Traités vers toujours plus de dépossession des autochtones. Ces braquages s’intensifiant sans cesse à l’encontre des peuples, avec la main mise américano-sioniste manipulée par la peste brune qui prit les commandes des Etats-Unis, par le biais des 10.000 nazis qu’elle avait eu la “bonne idée“ d’importer à la fin de WW2, dotée de Docteurs Mengele pour formater ses élites, ceux-ci ayant tous changé de nom, rapidement ils irradièrent vers les sommets de l’Etat américain. Par-delà cette mise en bouche, ceci débouchait sur le pacte germano-américain qui, avec une fourberie extrême déclenchait la guerre au Kosovo. Depuis, l’Allemagne a repris le leadership, qui de délits d’initiés en coups tordus à l’aide de traitres politiques, ont vidé la France de son industrie, imposant sa loi monétaire, à telle enseigne, post-mortem, l’on pourrait résumer que Adolf Hitler-Rothschild a gagné la guerre, ainsi le Grand Reich européen est là, avec demain pour Capitale, Berlin.

 

RESISTE

Serge Portelli, Vice-Président du Tribunal de Paris prévenait en conscience des dérives gravissime que traverse la France, rappelant les heures sombres de la Résistance. De ce passé très décomposé, les différentes mesures en matière de restriction des libertés ont été rodées avec les expériences des sémillants docteur de la foi du IIIème Reich, fort de ces acquis, quelques décades plus tard, l’éminent tribun du « casse toi pauv’ con » un certain Nicolas Sarkôzy de Bygmalion Mallah-Ki de Nägy Boscäça ne fut pas en reste et mis en exergue une telle qualité de savoir ; il eut été dommage de se priver de telles avancées technologiques qu’il se crut obligé de les mettre en pratique, et perdurer ce devoir d’ingérence en Afghanistan, en Côte d’Ivoire, en Libye, en Syrie et ailleurs…
La France qui s’était déjà déshonorée en Côte d’Ivoire sous la présidence de Jacques Chirac avec la ministre Michèle Alliot-Marie fit mieux… il n’en fallait pas plus pour resservir le couvert avec le couple Ouattara propulsé et mis en place par le président Sarkôzy qui toute honte bue et sans aucun complexe, n’hésitait plus à avouer son crime : «On a sorti Gbagbo, on a installé Ouattara», suppléé du criminel nazi sioniste le Kamarad Porochenko pour rafler le cacao, une débauche mentale qui fit plus de 100.000 morts.
Comment digérer ces Angolagate, Karachigate, Tapigate, Sarkogate… dont cette guerre qui atomisa la Libye fruit du tandem Sarkôzy-BHL voulue par le Qatar, salissant la France par des trahisons inqualifiables à l’égard du Leader Mouammar Kadhafi, déstabilisant le monde à l’image du cinglé George Bush avec l’Irak. Or, Sarkô fit mieux que son Mickey d’amour co-volant 1.000 milliards de dollars et c’est pas pire… la Libye avait le plus haut niveau de vie au monde donnant des prestations et le plein emploi à son peuple, doublé d’une générosité sans égal. Mais après avoir embrassé Kadhafi, “Juda Sarkôzy“ livrait celui-ci aux bourreaux, les images ont fait le tour de la planète, la suite… à ce jour, un pays exsangue, martyrisé de 800.000 morts, il n’est pas un jour sans que le monde entier ne paye les répercussions de ce crime gratuit qu’a commis le Sarkôpithèque, dont Hugo Chavez aurait dû subir pareil sort sur ordre du même “Juda“, pour la honte de la France.
Ainsi va la France, menée par des gourous ayant tout promis à leurs fidèles et faisant son contraire ; rentrant dans la normalité de la continuité pour que rien ne change, François Hollande reprenait la rengaine de son prédécesseur, habitué à faire payer ses frasques par le peuple, reléguant le “souchien“ à un rôle d’ethnie en voie de disparition dont on accélère l’extinction. Or, dans ce maelstrom de crimes de masse cachés dans la Cage aux Folles de la pédocriminalité d’Etat, il est donc normal que pour ces politicards de l’extrême, d’adapter des lois écran pour mieux cacher la dérive de leurs turpitudes, du mariage Gay, à la débauche à l’école, via l’industrie de l’antisémitisme virtuel dixit Finkelstein éclipsant une réalité terriblement peu glorieuse pour les sionistes, dont la clé est de vous museler par la force, dressant les uns contre les autres, diabolisant plutôt que de faire face et traiter les problèmes de fond du chômage et de l’emploi dont ils sont la cause, le tout sur fond d’Affaires d’Etat dont la liste phénoménale ne peut laisser insensible le contribuable qui se fait essorer pour payer les vices et traîtrises de ces escrocs maçonniques en col blanc. Les peuples n’en peuvent plus de toutes ces montagnes de mensonges sionistes !
Le week-end, Sarkôzy prenait Air-Sarkô-one pour peaufiner sa formation continue à Tel-Aviv… Hollande lui, c’est sa constance à tapiner pour les USraéliens, au point que les Rabbins, gardiens du Temple ont décerné un brevet de bonne conduite à un Valls sous influence, d’après Me Roland Dumas, ceci sous l’édit royal de la reine consort Ségolène fustigeant son « ex » pour voler sur “Air-Gouda-one“, le low-cost c’est pour les désastres de la classe. En Hollandie, on n’a cure de l’austérité, le Chanoine François et son bedeau Valls en seront-ils réduit à faire les troncs des églises… “Chapitre“ où ils pourront bénéficier des conseils auréolés des saints Rôms – coach de cet Euroland, ne jurant que par ces détrousseurs pro en voyages au frais de la princesse. Or, si les oiseaux volent, le courrier lui se volatilise, résultat des courses de la Taubira vulgate : des traîtres agissent en réseaux au sein de l’administration, détournant, “Louvoy-ant“, volant courriers, paies et chèques administratifs, le problème est immense et tellement grave, des sanctions pénales exemplaires s’imposent avant que les Français ne s’organisent en milices.
Le Français trahi, assiste à sa propre désintégration, car, si “Dieu le veut“ : François, moi Président… complice des pires crimes de guerre en Palestine diagnostiqués par le chirurgien Christophe Oberlin, puis ces croisades AFRICOMesques au Mali, en Centrafrique, au Nigéria, au Cameroun, puis l’Ukraine, demain si on le laisse faire, en Algérie. Pas un jour sans que l’on ne découvre des actions sous fausses bannières mettant l’Armée française dans des situations critiques, prenant ses hommes en otages dans des guerres contre des pays qui ne demandaient qu’à vivre en bonne intelligence avec la France. Aujourd’hui, obéissant aux satrapes non élus de l’U.E. s’enfonçant un peu plus dans leurs impostures en Syrie pour uniquement collaborer en toute démagogie et en violation constante du droit international, à la construction du Grand Israël. Non content d’avoir dépossédé les Palestiniens de leur pays, pourquoi faut-il se joindre à ces voleurs et assassins pour annexer une part de l’Egypte avec la plus grande partie du bassin du Nil, toutes ses zones côtières en méditerranée riches elles aussi en gaz et pétrole via l’Arabie Saoudite, la Jordanie, du Liban, l’Irak à la Syrie…? Dès lors, pour rafler le tout, ces faux terroristes sous direction d’un agent du Mossad fabriquent la terreur, le chaos, et que, dans sa folie Israël aurait déjà largué ; 2 bombes nucléaires à neutrons sur le Yémen…?
L’Ukraine n’étant que le duplicata du Grand Israël empreint du retour des nazi sionistes et de leurs délires, avec les mêmes buts d’annexions par les Juifs sionistes dont leurs démences ont déjà fait entre 50.000 et 100.000 victimes, l’outrage de plus, étant la décision de l’oligarchie mafieuse de Bruxelles de faire payer par l’Union Européenne les 42,5 milliards d’Euros d’aides octroyés à ces mafias nazis sionistes qui par tous les moyens tentent de rallier le monde à leurs prévarications contre la Russie, et d’y inoculer à leur tête le plus dangereux escroc de la planète, George Soros. Parallèlement, l’élimination TOTAL de Christophe de Margerie et son équipage n’étaient absolument pas le fait du hasard dans cette lutte pour la prédominance du dollar.

ASSASSINS
ism-france.org
Héritant de la politique catastrophique du parti socialiste sous Mitterrand déjà nuisible en Algérie, les dispositions controversées du Général De Gaulle sous la géhenne de la Francafrique de Jacques Foccart firent d’immenses dégâts humains dans le processus des indépendances africaines. Or, aujourd’hui, les socialistes nous refont le coup des guerres coloniales…? L’Histoire jugera les ultimes dispositions du grand homme que fut le Général, il était seul, âgé, sous les assauts permanents des USraéliens et de la fourberie d’Adenauer. Retenons le rôle de rassembleur du Général dans la Libération de la France, sa vision de la Grandeur d’une France forte hors de l’OTAN, sa stratégie monétaire où sa “Botte de Nevers“ fut l’échange : papier dollar contre de l’Or sonnant et trébuchant en vertu de la convertibilité du dollar. À juste titre, De Gaulle se méfiait des Américains, l’Or que 122 pays leur avaient confié s’est envolé… d’autant que la mafia sioniste au pouvoir a affiné « In Gold we trust » en une sauce arnaque : de l’Or oui… mais fourré au tungstène.
Le dictionnaire de preuves accablantes rassemblées par Roger Holeindre titrées « Ça Suffit » scrutent 80 ans de mensonges, de calomnies, d’Affaires, vols, privatisations scandaleuses, immigrations, délinquances, trahisons, pandémies inouïes de suicides, sans omettre les suicidés pour raison d’Etat, d’une France sous diktat des Francs-Maçons. Ceci étant, et, pour en avoir personnellement convenu avec feu Pierre Marion, ancien Patron de la DGSE, Maçon lui-même, reprendre son indépendance face à ces intrigues de lobbies, « dissoudre la Franc-Maçonnerie cette lèpre de nos sociétés », puis rendre à Rothschild ce qui appartient à Rothschild, c’est à dire la dette… et aux français : leur Or.
De ces atteintes à la sureté de l’Etat, l’Etat doit : « annuler le privilège concédé par Napoléon aux Rothschild & consorts représentant le monopole bancaire et du droit de l’appeler “Banque de France“, droit et appellation iniques attribués à des privés, confirmés en 1973, assurant des profits immenses à quelques-uns, faisant que chacun des citoyens est exploitable et exploité » ». Il est du devoir et du droit de l’Etat d’en finir avec ces prévaricateurs jouant sur tous les tableaux, dont la plus belle expression de ce racket demeure le pot de vin attribué cycliquement aux Chefs de l’Etat pour fermer les yeux sur le scandale du Franc CFA. Ce que l’Etat a donné, l’Etat le reprend tout en assumant son droit régalien à battre monnaie, se libérer, et traiter ces traîtres qui ont asservi la France. La légitime défense est un droit, face à la suppression de nos droits et libertés les plus élémentaires contre ces banquiers et ces mafias court-circuitant l’Etat, droits sacrés et inaliénables conquis par le sang de nos aïeux en 1789 (article 35 de la Constitution).
Chaque génération est confrontée à des épreuves et des choix, il y a 75 ans le Général De Gaulle lançait un Appel à la résistance et à l’union : “À tous les Français“, aujourd’hui la France est face à des périls immenses, Résistez, c’est une question de survie !
« A tous les Français, La France a perdu une bataille! Mais elle n’a pas perdu la guerre !» Général Charles de Gaulle

Christian Sébenne
Ancien propriétaire du magazine Africa International

SOURCE : CHRISTIAN SEBENNE