Conversion d’un bouddhiste chinois à l’islam. Vidéo de 1 à 4

BOUDHAMON GRAIN DE SEL :

N’importe quelle créature d’Allah (swt) quelle que soit elle. Lorsqu’elle se réveille de son égarement. Médite sur sa propre création et, se pose la question:

Coran:

 » Et l’homme dit: « Une fois mort, me sortira-t-on vivant? » L’homme ne se rappelle-t-il pas qu’avant cela, c’est Nous qui l’avons créé, alors qu’il n’était rien? »  (Sourate Mariam, 66-67)

C’est ainsi que la créature rends grâce à son créateur, qui n’est autre qu’ALLAH (swt) Le seigneur des mondes.

Sourate 112 : La pureté Sourat-l-ikhlâs

Bismi-l-lâhi-r-rahmâni-r-rahîm
(1). Qoul houwa-l-lâhou ahad (2). Allâhou-ssamad (3). Lam yalid wa lam yoûlad (4). Wa lam yakoun lahou koufouwan ahah.

Au nom de Dieu, Le Tout Clément, Le Tout Miséricordieux
(1). Dis, c’est un Dieu Unique (2). Dieu l’Absolu (3). Il n’a point engendré et n’a pas été engendré (4). Et Il n’a point d’égal.

Publié par  :  KAM

 Conversion d’un bouddhiste chinois à l’Islam

 deen show conversion d’un bouddhiste chinois à l’islam 1 sur 4

deen show conversion d’un bouddhiste chinois à l’islam 2 sur 4.mpg

deen show conversion d’un bouddhiste chinois à l’islam 3 sur 4

deen show conversion d’un bouddhiste chinois à l’islam 4 sur 4

Advertisements