Cause du drame de Mina: L’arrivée à contre sens d’un convoi officiel du prince héritier ?

CHAHADA VMON GRAIN DE SEL :

Au nom de Dieu le miséricordieux le très miséricordieux.

 » Et ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier d’Allah qu’ils sont morts. Au contraire ils sont vivants, mais vous en êtes inconscients ».  

 (Sourate  El Baqara – 2, verset 154)

Qu’ALLAH (swt) accueil ces pauvres victimes dans son vaste paradis.

L’inconscience humaine et le « pharaonisme » de certains, ont conduit à cette hécatombe.

L’heure est venue de rendre à César ce qui appartient à César. C’est à dire de rendre les deux lieux saints aux musulmans.

DAR EL ISLEM, ne doit plus faire partie de l’Arabie saoudite, mais revenir à son statut d’avant l’occupation par les saoudiens.

Le HEDJAZ n’a jamais fait partie de l’Arabie TAYHOUDITE  Saoudite. Du temps de notre noble prophète MOHAMED (swsa), jusqu’au environ de 1920,  le HEDJAZ et le Najd était indépendant l’un de l’autre.

La conquête du Hedjaz n’a été possible qu’avec la collaboration des Anglais et de leur Lawrence d’Arabie.

Le prophète (swsa) a d’ailleurs prédit que le Najd était une terre de fitna (discorde).

La famille royale, se comporte en territoire conquit, alors que c’est DAR EL ISLEM. 

Si ALLAH (swt) me donne la santé et les moyens de faire le pèlerinage, ce n’est pas aux TAYHOUDITES de me l’interdire en me refusant  le visa.

DAR EL ISLEM  DOIT ÊTRE OUVERTE A TOUS LES MUSULMANS.

                            ELLE DOIT ÊTRE GÉRER PAR UN COLLÈGE OULÉMAS DE PAYS MUSULMANS.

 Publié par :  KAM

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=-=

Cause du drame de Mina:

L’arrivée à contre sens d’un convoi officiel

du prince héritier ?

https://i0.wp.com/www.algerie1.com/wp-content/uploads/2015/09/salman_bousculade_emir00.jpg

Depuis le jour de l’Aid Al Adha, les observateurs se perdent en conjectures pour déterminer les causes exactes du drame qui a emporté quelque 900 pèlerins.

En effet, plusieurs médias moyen-orientaux ont démenti la version du ministre saoudien de la Santé qui a attribué le mouvement de foule meurtrier de jeudi au manque de discipline des pèlerins qui ont tendance, selon lui, à ignorer les instructions des responsables du hajj.

Une version qui ne tient pas la route selon les mêmes sources qui indiquent que c’est l’arrivée du fils du roi et deuxième prince héritier, l’émir Mohammad Ben Salmane en contre sens qui a provoqué l’affolement des pèlerins et provoqué cette gigantesque bousculade.

Au moment le plus fort du pèlerinage, celui de la troisième phase de la lapidation, lorsque les pèlerins déferlent de Mina vers les stèles de Satan, « un convoi officiel important formé de 200 militaires et de 150 policiers saoudiens s’est incrusté parmi la foule de pèlerins et est arrivé au centre de Mina », rapporte l’agence palestinienne Sama.

«Comme le convoi s’est dirigé à contre sens, pour arriver le plus vite possible, c’est à ce moment que le déferlement s’est développée le plus pour prendre de l’ampleur, jusqu’à provoquer cette bousculade meurtrière », poursuit le site palestinien.

Le journal libanais al-Diyar a lui aussi adopté cette version, sur la foi de journalistes saoudiens. Selon le quotidien, ce passage aurait été fermé pour que le convoi du prince Mohammad Bin Salman Al Saoud, fils du roi de l’Arabie Saoudite, puisse passer. Du coup, il y avait beaucoup plus de monde que prévu dans les autres passages.

Selon le journal Al-Diyar, Salman et sa garde ont rapidement été évacués afin de passer ces événements sous silence. Les autorités saoudiennes, pour des raisons évidentes, chercheraient à étouffer l’affaire.

SOURCE :  http://www.algerie1.com/actualite/cause-du-drame-de-mina-larrivee-a-contre-sens-dun-convoi-officiel-du-prince-heritier/

Publicités