Saoudiens et Israéliens ont orchestré la bousculade au Hajj

SAOUDMON GRAIN DE SEL :

Il fallait s’attendre à quoi de la part des Ibn YAHOUD ? A ce qu’ils accueillent à bras ouvert les hadjis ?

NON, cette catastrophe était planifier de longue date.

Ce n’est pas pour rien que la sécurité du hadj (pèlerinage), a été confier à une société israélienne la G 4 S, depuis l’année 2010.

Les yahoudiens et les israéliens, ont eu tout le temps de planifier cette attentat et ces kidnapping.

Mais ALLAH veille et voit tout. Bientôt les Ben yahoude, retournerons à leurs tente qu’ils n’auraient jamais du quittés. Et leurs chameaux qu’ils n’auraient jamais du abandonner.

Publié par  :  KAM

Saoudiens et Israéliens ont orchestré la bousculade au Hajj

Mardi 27 Octobre 2015


Saoudiens et Israéliens ont orchestré la bousculade au Hajj
Manigancé par Israël et la Saoudie au Hajj (pèlerinage à La Mecque) de cette année, le complot terroriste a tué des milliers de pèlerins, et des dizaines de diplomates, scientifiques et dirigeants politiques d’Iran, d’Irak, de Syrie et du Liban sont portés disparus, présumés morts ou enlevés en Saoudie.
image: http://www.veteranstoday.com/wp-content/uploads/2015/10/Kaiser_4571.jpg


Ghadanfar Abadi Rukin

    Des sources officielles d’Irak et d’Iran accusent les Saoudiens, d’avoir, de concert avec les services de sécurité de l’État d’Israël, mis en scène la bousculade de Mina durant le Hajj de cette année. Malgré les dénégations saoudiennes, aucune estimation du nombre de morts et « disparus » ne totalise moins de 3500 victimes, la liste complète de manquants en dénombrant actuellement près de 9000.

    Des sources de sécurité de haut niveau révèlent comment des mois à l’avance la Saoudie et Israël ont passé au crible les demandes de visas afin de sélectionner les particuliers visés.

    Selon une source de sécurité anonyme : « Certains ont été arrêtés avant l’incident de Mina, tandis que d’autres ont été enlevés dans les hôtels ou à l’aéroport. Quand la bousculade a commencé, déguisés en pèlerins et équipés de petites bonbonnes de gaz ou de liquide toxique, des équipes saoudiennes et les responsables de la sécurité israéliens ont commencé à tuer les victimes choisies au préalable.

    Les corps des gens assassinés ont été regroupés depuis différents endroits, beaucoup étant jetés comme du linge sale au milieu des victimes de la bousculade. Selon l’UK Independent  :

    Dans son best-seller Gideon Spies: The Secret History of the Mossad, Gordon Thomas donne un compte rendu détaillée effrayant sur la façon dont le Mossad utilise des biochimistes et des spécialistes en génétique pour développer des cocktails mortels conditionnés sous forme de bouteilles d’agents mortels.

    Cela inclut la mise au point d’agents neurotoxiques, d’agents suffocants, de toxiques sanguins, et d’agents vésicants – dont du Tabun (pratiquement inodore et invisible lorsqu’il est dispersé en aérosol ou sous forme de vapeur), du Soman (le dernier gaz neurotoxique découvert par les nazis ; il a une légère odeur fruitée et est inégalable sous forme de vapeur), des agents vésicants (qui incluent le chlore, le phosgène et le diphosgène, et sentent l’herbe fraîchement tondue) et des toxiques sanguins (dont ceux à base de cyanure).

    Publié aujourd’hui en délibération directe avec les services de sécurité des Républiques islamiques d’Irak et d’Iran, un rapport du Département européen pour la sécurité et l’information (DESI) insiste sur le danger représenté dans la région par la réticence soutenue des Saoudiens et des Israéliens à répondre du sort de ceux que l’on sait à présent avoir été visés par cet acte de terrorisme.

    DESI : Saoudiens et Israël ont comploté contre des responsables iraniens et irakiens au pèlerinage, que pourrait être la réaction iranienne ?

Chronique, Chronique sur le terrorisme, Moyen-Orient, Politique étrangère

image: http://www.veteranstoday.com/wp-content/uploads/2015/10/Kaiser_4551.jpg


Abdollah Zeighami

    Dr Haitham Bou Said, ambassadeur Secrétaire général du DESI, souligne aujourd’hui que le malheureux incident de Mina survenu dernièrement en Saoudie prendra fin seulement quand le sort des officiers de sécurité irakiens et iraniens manquants sera révélé.

    Des dizaines de hauts gradés ont disparu alors qu’ils accomplissaient leurs rites religieux à La Mecque. Les autorités saoudiennes ont déclaré qu’un grand nombre de gens ayant été portés disparus à la suite de bousculade au pèlerinage, il ne leur est pas possible de retrouver les personnalités manquantes.

image: http://www.veteranstoday.com/wp-content/uploads/2015/10/Kaiser_459.jpg


Ismail Hamid Zaerin Mena

    Parmi les Iraniens manquants les plus importants il y a :

    Ghadanfar Rukin Abadil, ambassadeur iranien au Liban ; Abdullah Zeighami, chef adjoint du Département du renseignement affilié à la Garde révolutionnaire ; Dr Ali Asghar Foldghar, chef du Centre de recherche stratégique des Gardiens de la Révolution ; Ahmad Fheem, haut fonctionnaire du Ministère des Affaires étrangères ; et beaucoup d’autres.

image: http://www.veteranstoday.com/wp-content/uploads/2015/10/Kaiser_456.jpg


Ahmad Fahema

    Deux corps ont été retrouvés : l’un appartient à Mohammad Rahim Aqayyi Boor, ambassadeur d’Iran en Slovénie, et l’autre appartient au général irakien Isamil Hamid Zaer, chef du Département de criminologie du Ministère de l’Intérieur.

    Hassam Amir Abdullahyan, Ministre adjoint des Affaires étrangères iraniennes, a demandé aux autorités saoudiennes de déterminer ce que sont devenus les 344 Iraniens manquants du groupe iranien en pèlerinage.

    Bou Said a déclaré : « En coordination avec d’autres organismes internationaux, l’Organisation a commencé à rassembler des indices et des témoignages dans le but de découvrir la vérité. » Il a ajouté : « il existe des preuves qu’un appareil de sécurité israélien, qui était là-bas au moment du pèlerinage, s’est intéressé à des Iraniens, à des membres du Hezbollah et à des délégués irakiens qui participaient au pèlerinage, pour procéder à des opérations secrètes d’enlèvements et d’arrestations en coopération avec les autorités saoudiennes. »

image: http://www.veteranstoday.com/wp-content/uploads/2015/10/Kaiser_458.jpg


Hassan Hussaini

    DESI a aussi documenté des rapports et des vidéos montrant que la bousculade, qui a tué huit mille six cent trente-quatre personnes (8634), a été délibérément orchestrée par la sécurité saoudienne. Un nombre considérable de morts n’ont jamais été retrouvés et ont pu être traînés vers les décharges publiques au lieu de bénéficier des rites funéraires requis.

image: http://www.veteranstoday.com/wp-content/uploads/2015/10/Kaiser_460.jpg


Mohammad Rahim Aqayyi Bor

    DESI indique que des listes supplémentaires de disparus irakiens et du Hezbollah libanais sont détenus pour des raisons de sécurité.

    Les Syriens vivant en Syrie ne sont pas autorisés à se rendre en Saoudie, même à des fins religieuses.

Veterans Today, Gordon Duff et Nahed Al Husseini, 26 octobre 2015

Original : www.veteranstoday.com/2015/10/26/saudis-and-israelis-stage-hajj-stampede-in-terror-plot/
Traduction Petrus Lombard

SOURCE /
En savoir plus sur http://www.alterinfo.net/Saoudiens-et-Israeliens-ont-orchestre-la-bousculade-au-Hajj_a118276.html#XBYXeJW5jukB0Fpt.99