Réchauffement climatique: Le front de Saâdani frappé par 50 ans de sécheresse intellectuelle

REGRESSIONMON GRAIN DE SEL :

Entre autres causes du réchauffement climatique.

Publié par :  KAM.

Réchauffement climatique: Le front de Saâdani frappé par 50 ans de sécheresse intellectuelle

Les activités de la COP 21 se poursuivent à Paris, avec l’exposition de la situation climatique des pays du sud, les plus vulnérables aux impacts du réchauffement de la…
saadani

Les activités de la COP 21 se poursuivent à Paris, avec l’exposition de la situation climatique des pays du sud, les plus vulnérables aux impacts du réchauffement de la planète. Le cas de l’Algérie a particulièrement ému les conférenciers.

Au moment de monter à la tribune, le premier ministre Abdelmalek Sellal arbore une mine grave et solennelle : « Aujourd’hui, j’ai décidé de ne pas vous ennuyer avec un long discours ». La salle est partagée entre soupirs de soulagement et déception de ne pas se payer une bonne tranche de rigolade. Sella poursuit: « Le grand Abdelkader El-Mali disait qu’une image vaut mille mots. Pour cette raison, j’ai décidé de ne vous montrer que cette photo accablante qui témoigne à elle seule de l’urgence absolue de la situation climatique en Algérie ».

À ce moment apparaît sur l’écran un portrait du Secrétaire général du FLN Amar Saâdani avec son front légendaire sillonné par d’énormes canyons arides. « Ce front crevassé, ajoute Sellall la gorge serré et les larmes aux yeux, c’est un front dévasté par la sécheresse intellectuelle. Il ne réfléchit plus, voyez-vous. L’a-t-il même déjà fait une seule fois? Les pays riches et la France en premier lieu, vous êtes responsables! ».

Face à la stupeur de la délégation française, Sellal s’enflamme: « Nous, pays fakakirs du Sud, disons stop et demandons la justice climatique! La France doit poser un geste fort. Vous ne pourrez jamais reconnecter ses deux neurones, mais aidez-le au moins à vivre dans la dignité. Un autre appartement, Place des Vosges ou dans les environs de la place de la Concorde, serait un bon début pour cette innocente victime…et pour moi-même en passant! ».

SOURCE:      https://el-manchar.com/2015/12/04/degats-du-rechauffement-climatique-le-front-de-saadani-frappe-par-50-ans-de-secheresse-intellectuelle/

Publicités