Facebook accusé de fermer des pages et des comptes critiquant Israël 26/09/2016

bouc-iiMON GRAIN DE SEL :

Les fesse de bouc annonce la couleur. On savaient pour qui il roule, mais maintenant il l’avoue.

Avis aux amateurs.

Publié par :  KAM.

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

Facebook accusé de fermer des pages et des comptes critiquant Israël  26/09/2016

Facebook accusé de fermer des pages et des comptes critiquant Israël

Plusieurs pages, postes et comptes sur Facebook appartenant à des Palestiniens ont été fermés par l’administration du réseau social, révèle, ce dimanche 25 septembre, Al Jazeera. Selon la chaîne, un accord a été conclu entre Facebook et Israël. Il porte sur la surveillance des contenus produits par les Palestiniens. « Facebook a répondu à 95% des demandes de suppression qui lui ont été adressées », précise la chaîne de télévision.

Ces fermetures de pages et suppressions de comptes ont soulevé un grand tollé sur Facebook. Des internautes ont lancé une campagne de boycott du réseau social afin de protester contre sa politique.

Lundi dernier, l’Association des oulémas musulmans algériens a été avertie par l’administration de Facebook concernant une publication jugée « indésirable » et « contraire à sa politique ». La publication en question est une carte géographique du territoire palestinien occupé avec une précision : « C’est la Palestine et non Israël ».

L’Association des Oulémas musulmans algériens avertie par Facebook à cause d’Israël

L’Association des Oulémas musulmans algériens a été avertie par l’administration de Facebook à cause d’une publications qualifiée d’« indésirable » et « contraire à sa politique » sur leur page officielle.

La publication en question date de trois jours. Il s’agit d’une carte géographique du territoire palestinien occupé postée avec la mention : « C’est la Palestine et non Israël ». Elle a été diffusée par la page de l’association suite à la polémique autour de l’erreur commise dans le livre scolaire de géographie de la première année moyenne où la Palestine a été remplacée par Israël.

La publication a été très partagée par les internautes. « Sur le plan religieux comme sur le plan culturel, nous n’avons aucun complexe par rapport aux juifs mais sur le plan politique il s’agit de l’usurpation de la Palestine. L’association des Oulémas musulmans algériens partage la même politique étrangère de l’Algérie. L’État d’Israël est pour certains une réalité ça reste leur conviction qu’on ne discute pas », explique Abderzak Guessoum, président de l’Association.

L’Association des Oulémas musulmans algériens a dénoncé la réaction de Facebook. Elle a lancé un appel aux Algériens « libres » à la soutenir en partageant, commentant ou en mettant des mentions « J’aime » sur ses publications.

Facebook accusé de fermer des pages et des comptes critiquant Israël 

http://www.tsa-algerie.com/20160919/lassociation-oulemas-musulmans-algeriens-avertie-facebook-a-cause-disrael/

Advertisements