Le hijab, nouvel accessoire star de la fashion week NEW YORK 2016?

hidjabMON GRAIN DE SEL :

Tandis que le caméléon sous les ordres de ses maîtres du Crif, donne la chasse aux musulmanes portant un voile. Sans aucuns respect ni pour la personne, ni pour la religion.

Tandis que le caméléon toujours, sous les ordres de ses maîtres du Crif prône et encourage le nudisme. Avec l’ouverture prochaine d’un espace pour nudistes à Paris. Encourageant indirectement le libertinage et la dissolution des mœurs. Ce qui est contraire aux bonnes mœurs et à la protection de la famille.

Tout ceci conforment aux recommandations DES PROTOCOLES DES SAGES DE SION, ainsi que DES PROTOCOLES DE TORONTO. Qui tous deux prônent LA DISPARITION DE LA PREMIÈRE CELLULE DE LA SOCIÉTÉ : LA FAMILLE.

Donc le caméléon, fidèle aux instructions de ses maîtres, utilise la France comme cobaye et de laboratoire à ciel ouvert pour l’expérimentation des techniques pour la provocation d’un CHOC DES CIVILISATIONS,

« Choc » qui va sans dire, meurtrira et bouleversera  profondément la société Française.

Pendant ce temps, aux États Unis, à New York plus exactement, c’est déroulé la fashion week NEW YORK 2016.

Pour la première fois, la designer Anniesa Hasibuan a pu présenter ses créations dans la ville qui ne dort jamais. Cette année, la styliste a pu présenter sa collection printemps/été 2017 à des invités triés sur le volet et venus du monde entier. Près de 48 silhouettes ont donc défilé au Manhattan, dévoilant 10 robes de soirées et 38 looks de tous les jours.

On voit ici que certains pays réfléchissent et vont de l’avant en s’ouvrant aux autres. Tandis que d’autres recules en exécutant  des directives très dangereuses pour l’avenir de leur pays et par la même régresse au milieu des autres nations.

Ceci nous révèlent que ces derniers temps, la France est toujours le DINDON DE LA FARCE.

Publié par  :   KAM.

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

Elle marque l’histoire en faisant défiler des mannequins coiffées d’un hijab à New York

Tout le monde ne parle que de cette designer : mais qui est Anniesa Hasibuan ? La créatrice indonésienne a bravé les habituels codes de la fashion week afin de mêler mode et tradition. Son défilé, qui se tenait à New York la semaine passée, dévoilait sa nouvelle collection de prêt-à-porter et de hijabs. A la rédaction, nous sommes partagées.

Cette fashion week prêt-à-porter printemps/été 2017 aura été rythmée par d’innombrables nouveautés. Oui, l’industrie de la mode serait bel et bien en train de changer. Non seulement, la saison des défilés a débuté dans la grosse pomme avec des mannequins aux morphologies différentes (chez Christian Siriano ou encore grâce à la belle Ashley Graham) mais elle donnait aussi sa chance à de nouveaux tops très motivés. On pense notamment à Reshma Qureshi, jeune Indienne défigurée à l’acide, qui réduisait en miettes les diktats de beauté sur le catwalk il y a quelques jours.

Le hijab,

nouvel accessoire star de la fashion week New York 2016 ?

mode-1

mode-2

mode-3

mode-4

La mode serait donc ouverte au changement et prête à redéfinir sa perception de la beauté. Ce n’est pas tout : la fashion week new yorkaise accepte désormais le voile sur ses podiums. Pour la première fois, la designer Anniesa Hasibuan a pu présenter ses créations dans la ville qui ne dort jamais. Cette Indonésienne de 30 ans fait sensation auprès de la communauté musulmane, en mêlant tendance, élégance et tradition. Jusqu’ici, elle n’avait jamais été conviée à la semaine de la mode de New York. Cette année, la styliste a pu présenter sa collection printemps/été 2017 à des invités triés sur le volet et venus du monde entier. Le show a aussitôt été relayé sur les réseaux sociaux, où les amateurs de la maison originaire de Jakarta se sont empressés de féliciter sa fondatrice. Près de 48 silhouettes ont donc défilé au Manhattan, dévoilant 10 robes de soirées et 38 looks de tous les jours. Chaque mannequin portait un voile traditionnel, revisité par les soins de la talentueuse Anniesa Hasibuan afin de le moderniser. Si d’innombrables commentaires ont rejoint la Toile au sujet du défilé, ces derniers divergeaient. Tandis que certains saluent l’initiative, d’autres s’inquiètent de ce nouveau virage : n’est-il pas paradoxal de soutenir le port du voile pour les femmes pendant que d’autres designers se battent pour une mode libérée voire décomplexée ?
mode-5
mode-6
mode-7
mode-8

Des réactions qui divergent

Les tissus des hijabs imaginés par Anniesa se voulaient luxueux, variant entre les teintes ivoire, pêche ou encore gris. Tous les mannequins avaient donc couvert leurs cheveux de ces créations soignées et luxueuses. Pour la styliste, c’est une victoire : elle a enfin pu marier sa culture, ses origines et ses croyances à la mode occidentale. Les internautes n’ont pas attendu bien longtemps pour critiquer ce projet mais la jeune femme reçoit des milliers de commentaires positifs à travers le monde. « Je suis tellement fière et redevable à l’équipe qui m’a aidée pour cet événement. Je remercie la presse internationale et la presse locale indonésienne d’avoir relayé mon défilé. Je ne réalisais pas que le résultat pourrait être aussi incroyable. Je suis touchée par l’accueil et les réactions que je reçois depuis la présentation de ma collection » raconte la styliste indonésienne.

mode-9

mode-10

mode-11

mode-12

Un nouveau marché

Anniesa Hasibuan n’est pas la première designer à faire du hijab un accessoire de mode. Les maisons de couture ont d’ailleurs commencé à imaginer des collections dédiées à leur clientèle musulmane. Dolce & Gabbana, par exemple, créait la polémique en dévoilant sa collection de hijabs au grand public il y a quelques mois. H&M, Mango et autres enseignes populaires ont eux aussi tenté leur chance en développant des collections visant à satisfaire les codes vestimentaires suggérés par la culture orientale et plus particulièrement l’Islam. Un marché florissant, autour duquel les avis restent très partagés.

SOURCE  :   http://www.aufeminin.com/news-style/fashion-week-elle-presente-sa-collection-de-hijab-a-new-york-s1982933.html#d973548-p6

Advertisements