Augmentation du prix des visas pour l’Arabie Saoudite

mineMON GRAIN DE SEL :

Le pèlerinage aux lieux saints de l’ISLAM, est l’un des CINQ PILIERS de la religion Musulmane.

ALLAH (swt) nous recommande de le faire si on a les moyens financier et en bonne santé.

Aujourd’hui même si vous avez ces deux moyens, les descendant de Mordakhai Bin Ibrahim bin Moshé peuvent vous empêchez avec le refus de votre demande de visa.

Pendant 14 siècles, le pèlerinage était ouvert à tout musulman désireux de le faire. Pendant 14 siècles les fidèles pouvez se rendre librement à DAR EL ISLAM. Nom attribué  à la MECQUE ET MÉDINE HAUT LIEUX DE L’ISLAM. Situés tous deux au HIDJAZ et non en Arabie saoudite  TAYHOUDITE 

Le royaume d’Arabie saoudite TAYHOUDITE est fondé officiellement le 22 septembre 1932 par la fusion des provinces du Nejd et du Hedjaz. Grace à l’aide des Britannique.

Le HEDJAZ a été durant 14 siecle libre et non inféodé a la famille de Mordakhai Bin Ibrahim bin Moshé alias Saoud.

Pour les MUSULMANS Il est inconcevable ,  qu’ALLAH (swt) vous offres la possibilité d’effectuer le pèlerinage et qu’un simple mortel vous en empêche.

Il est grand temps pour que le HEDJAZ redevienne ce qu’il était, c’est à dire DAR EL ISLAM. Ouvert à tous musulmans sans exception.

Il est grand temps pour que le monde musulman, chasse ces USURPATEURS et, que la gestion des lieux saints soit faite par une PRÉSIDENCE COLLÉGIALE entre pays musulmans.

Que les gouvernements Musulmans se réveil et se rapproprie ce qui leur appartient.

La MECQUE et MÉDINE ne sont pas la propriété des saoud, MAIS DE TOUS LES MUSULMANS. 

ET CE N’EST PAS AUX PÈLERINS DE RENFLOUER LES CAISSE DE CE ROYAUME PERVERS.

Publié par  :  KAM.

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

Augmentation du prix des visas pour l’Arabie Saoudite

 

les visas pour l’Arabie saoudite

KSA: augmentation du prix des visas

L’Arabie Saoudite a décidé d’augmenter le prix des visas pour compenser la chute de l’économie de son pétrole. Les autorités Saoudiennes ont décidés d’impacter directement les portes monnaies des pèlerins pour le hajj et la omra pour rééquilibrer ce déficit budgétaire malgré que le prix des visas soit déjà assez coûteux. La décision a été prise par le conseil des ministres souadiens à Jeddah le lundi 8 août dernier et l’application de cette loi aura lieu le 1er Mouharram 1438 (le 3 octobre 2016).

Le prix du visa sera de 5000DH soit 458€, le financement pour un premier pèlerinage sera cependant pris en charge par l’état Saoudien. Il faudra ajouter à cela les taxes pour les visas à entrées multiples, les visas à l’année et les frais de transit.

Le pèlerinage est devenu un luxe

Le prix du hajj au départ de France était de l’ordre de 2500 euros en 2007 (contre 297 euros en 1976), aujourd’hui, 9 ans après il est d’environ 5500 euros et jusqu’à 7000 euros dans certaines régions de France. Comment expliquer des prix aussi exorbitants qui augmentent de 500€ voir plus ces dernières années ? Les musulmans avec des revenues modestes ou de classe moyenne ne pourront bientôt plus faire le hajj ou très difficilement, serait-il devenu un luxe ?

L’ACEF s’organise pour faire baisser les prix du pèlerinage

Une pétition a été lancée sur change.org par l’association ACEF  (Association Culturelle d’Entraide et de Fraternité). Une association, possédant l’extension d’immatriculation touristique, qui travaille depuis avril 2014 à la baisse des prix des Petit et Grand pèlerinage (OMRA et HAJJ).