Riyad menace Trump

fauconMON GRAIN DE SEL :

Des bédouins qui menacent le président des États Unis. C’est trop drôle. Cela me fait marrer un max.

On appel cela :  » MORDRE LA MAIN QUI VOUS NOURRIT ». C’est trop drôle.

Publié par  :  KAM.

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

A en croire CNN, le nouveau président américain vient d’être menacé par l’Arabie saoudite.

Dans ses discours électoraux, Donald Trump n’avait pas hésité à multiplier les flèches en direction du régime de Riyad, en menaçant d’arrêter toute importation pétrolière en provennace de l’Arabie saoudite, s’il était élu. En voilà Riyad qui rend la monnaire de la pièce et « met en garde les Etats-Unis contre les conséquences d’un arrêt des exportations pétrolières en provenance de l’Arabie saoudite ». Le candidat Trump avait exigé aux Saoudiens d’envoyer des troupes au sol pour combattre Daech dans les pays affectés par le terrorisme sous peine de voir le marché américain se refermer et exclure le pétrole saoudien.

 » Dans le domaine de l’énergie, les Etats-Unis agiront en toute indépendance, si je suis élu, avait dit Trump au mois de mars au journaliste de New York Times.

A quelques semaines de l’investiture du président élu américain, le ministre saoudien de l’Energie a répondu à ces menaces. Khaled Al Falah a mis en garde les Etats-Unis contre les impacts d’un gel des échanges pétroliers de part et d’autre :  » Les Etats-Unis devront savoir que l’arrêt de leurs importations pétrolières en provenance de l’Arabie saoudite aura des conséquences pour eux. Entretenir de bonnes relations avec Riyad a des avantages pour le président élu et je crois que l’industrie pétrolière encouragera M. Trump à étendre ses coopérations pétrolières avec nous »,a ajouté Al Falah.

SOURCE :  http://parstoday.com/fr/news/middle_east-i20644-riyad_menace_trump