Les clés pour comprendre ce qui va se passer

clesMON GRAIN DE SEL: 

Le programme de l’ÉLITE, n’est pas facile à comprendre.

L’élite est une secte SATANISTE. Et en tant que telle, ainsi que fidèle élève de SATAN (le lapidé), elle fait des plans très sournois et attractif. Pour précipite la société dans l’abime.

MÉFIEZ VOUS, RÉVEILLEZ VOUS

Publié par :  KAM.

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

Les clés pour comprendre ce qui va se passer

Réveillez-vous !

(page mise à jour le 3 juillet 2015)

Non, ce n’est pas le cri de ralliement d’un témoin de Jéhovah, c’est la recommandation expresse d’un catholique abasourdi par ce qu’il voit autour de lui.
Il faut lire le fil des différents articles du Grand Réveil, au moins ceux depuis le 17 décembre 2014 jusqu’à aujourd’hui, pour comprendre que nous sommes arrivés à la fin des temps, et même à la fin des tribulations.

Il y a quatre clés pour comprendre ce qui se passe aujourd’hui.

La première clé est un combat à mort entre Dieu et les démons

Que vous y croyiez ou pas ne change rien à l’affaire : depuis Adam et Eve, Lucifer combat Dieu en s’attaquant à sa créature préférée : l’homme.
Il n’a eu de cesse que de corrompre, salir, avilir les hommes, les conduire à la haine et au désespoir par les guerres, l’orgueil et la concupiscence.

Aujourd’hui, Lucifer est, en apparence, le grand vainqueur du combat qui l’oppose aux forces du Bien. Il règne sur la terre avec un monde en quasi-totalité à ses ordres, avec comme chef l’Antéchrist.
L’Antéchrist, ou bête de la mer, est un système multiple, comme cette bête qui a 7 têtes et 10 cornes, représenté principalement par :
1) Un système politique : la démocratie et les droits de l’homme (qui s’opposent aux droits de Dieu) ;
2) Un système économique, basé sur le libre-échange, le socialisme (l’Etat-Providence) et l’argent-roi ;
3) Un système religieux, basé sur la liberté religieuse et l’humanisme (ou christianisme dévoyé) ;
4) Un système culturel basé sur le mélange des cultures, des races et des identités afin d’étouffer en réalité la civilisation chrétienne ;
5) Un système de valeurs et de pensées orienté exclusivement sur le matérialisme, la jouissance, la luxure (le sexe), le confort et le refus de la souffrance.
Cet Antéchrist a généré un homme pervers, esclave de la chair, ignorant et apostat, c’est à dire l’homme de la société d’aujourd’hui, qui constitue autant d’antéchrists. Cet homme s’est divinisé puisqu’il s’est donné la possibilité de refuser puis de modifier les lois divines, à commencer par la loi naturelle (OGM, ADN…). Aujourd’hui il s’imagine commander au climat, puisqu’il considère être le responsable du dérèglement climatique constaté.
La bête de la terre, ou faux prophète, conduit l’homme à s’adorer lui-même en remplaçant le christianisme par l’humanisme (là où le Christ était le centre, l’homme a pris la place). L’Eglise catholique, depuis Vatican II, est cette bête de la terre et son dernier chef, le pape François, personnifie cette bête mieux que personne.
Sa dernière encyclique, Laudato Si, sortie le 18 juin 2015, en est une preuve flagrante, en faisant siennes les théories onusiennes sur la responsabilité humaine dans le changement climatique (ce qui revient, on l’a dit, à diviniser l’homme), et ne propose que des solution écologiques humaines là où le christianisme devrait préconiser un retour immédiat au Christ de l’ensemble de la société (gouvernements, écoles, entreprises… corps, âmes et esprits) et faire sien le cri de saint Pie X : Tout restaurer dans le Christ !
Le temps des temps et la fin des fins, pour paraphraser la Salette, sont donc enclenchés, et la fin des bêtes n’est plus très loin maintenant.

La seconde clé est la connaissance du pouvoir occulte qui dirige le monde

Le pouvoir occulte qui dirige le monde est constitué à sa tête de la secte des Illuminatis. Les Illuminatis sont dirigés par les 13 familles les plus puissantes du monde, qui en constituent le pouvoir suprême, et leur organe de commandement est le conseil des 300 : trois cent personnes réparties dans le monde, qui se connaissent toutes et se cooptent entre elles. Tous sont des lucifériens qui pratiquent une très puissante magie noire d’extermination.

Leurs organes visibles d’exercice du pouvoir sont ce que l’on nomme pudiquement le cartel bancaire, ainsi que les organisations plus ou moins secrètes que sont le CFR, la Trilatérale, le groupe Bilderberg et la Franc-maçonnerie. Leur programme de domination a été expliqué et développé dans les Protocoles, c’est pourquoi cet ouvrage a été interdit.

des_pions_sur_l_echiquierSi vous voulez comprendre comment fonctionne la conspiration mondiale, qui en sont les auteurs, quels sont leurs buts, et leurs moyens, il y a un livre indispensable à lire : Des pions sur l’échiquier, du Commodore William Guy Carr. Tout y est expliqué, clairement, preuves à l’appui.

Je n’ai pas la place ici de développer cette fameuse conspiration mondiale, mais lisez ce livre, ou tapez Illuminatis sur internet et vous comprendrez très vite.

Citons juste une phrase de W.G. Carr pour comprendre comment fonctionnent les Illuminatis :
« Les hommes qui constituent le pouvoir occulte derrière les affaires internationales et nationales sont les Illuminatis. Ces lucifériens ont utilisé le Sionisme et l’Antisémitisme, le Communisme et le Fascisme, le Socialisme et le Capitalisme égoïste pour faire progresser leurs plans secrets et amener un gouvernement mondial qu’ils ont l’intention de contrôler. »

Or, et il faut le savoir, seul Lucifer a la capacité de faire progresser un tel plan sur autant de temps et avec autant de détermination. Des Rose-Croix du XVIème siècle à Adam Weishaupt, fondateur des Illuminatis en 1776, en passant par les fameux templiers (dont l’ordre a été aboli en 1314), il n’est pas possible que ce plan ait progressé et perduré sur autant de générations sans une impulsion extérieure, surnaturelle… celle de Lucifer lui-même.

La stratégie des Illuminatis tient en deux actions principales :

a) La mise en place d’un monde sans Dieu, où la chrétienté serait éliminée. Ceci n’est pas uniquement la conséquence de la haine de Lucifer envers le Christ, mais aussi une obligation. Car les chrétiens sont un obstacle majeur à ce projet. La société luciférienne étant aux antipodes de la société chrétienne, il y aurait toujours des opposants à ce projet, et suffisamment forts pour l’en empêcher.

b) La mise en place du Nouvel Ordre Mondial, c’est-à-dire un gouvernement mondial, nécessite au préalable que les peuples soient persuadés qu’il s’agit de la seule solution viable pour éviter la guerre. Encore faut-il qu’il y ait des guerres… D’où le fameux mot d’ordre : ORDO AB CHAO : l’ordre à partir du chaos. Il faut susciter et provoquer des guerres pour que les peuples, exsangues, épuisés et ruinés, acceptent avec joie un gouvernement mondial totalitaire, soi-disant source de paix.

La troisième clé est la compréhension de ce qui va se passer

On vient de le voir, le monde subit une volonté implacable, celle du maître des ténèbres. Le but ultime des lucifériens est de provoquer le chaos pour imposer ensuite une religion mondiale et un gouvernement mondial, éventuellement dirigés par l’Antéchrist (ou du moins celui qui ferait office d’Antéchrist) et qui serait reconnu par les juifs comme leur Messie. Il est certain que cet Antéchrist-Messie n’est qu’un leurre de satan envers ses fidèles et envers le monde, afin de masquer la réalité expliquée plus haut : l’Antéchrist règne déjà. Cependant, étudier l’avancée du plan de satan permettra aussi de connaître la proximité de la fin.
Or le but est de constituer :

a) Une religion mondiale

Détruire les chrétiens ne suffit pas, c’est même risqué, il en resterait toujours. Certains empereurs romains ont essayé, comme Néron, et n’ont messalapas réussi. Messala, dans le film Ben-Hur, nous fournit une meilleure piste : « Tu veux savoir comment combattre une idée ? Avec une autre idée. » C’est génial. Ils ont donc résolu de détruire l’église de l’intérieur, par un lent processus de désintégration dont le point d’orgue fut le concile Vatican II. De nombreux livres ont traité de ce sujet, un des plus complets étant L’église éclipsée ? aux éditions Delacroix.

La suite du programme est connue, elle a été expliquée par Albert Pike, le grand prophète luciférien du XIXème siècle : « La Troisième Guerre mondiale doit être fomentée en utilisant les divergences que les agents des Illuminatis attiseront entre les Sionistes Politiques et les dirigeants du monde musulman. La guerre doit être menée de telle manière que l’Islam (le monde Arabe y compris la religion de Mahomet) et le Sionisme Politique (y compris l’Etat d’Israël) se détruisent mutuellement. Dans le même temps, les autres nations une fois de plus divisées entre elles à ce propos, seront forcées de se combattre jusqu’à un état d’épuisement complet, physique, moral, spirituel et économique. »

Cette guerre ayant démontré une fois de plus l’animosité entre les trois grandes religions monothéistes (chrétiens, juifs et musulmans), les promoteurs du nouvel ordre mondial proposeront la religion mondiale du noachisme via le faux prophète. La religion noachide sera présentée comme celle de la « nouvelle civilisation de l’amour », celle de l’Antéchrist et de son bras droit, le faux prophète. « Le Dieu unique est actuellement adoré sous des formes multiples, au sein de cultes bien différents, mais à l’époque messianique, le monde spirituel

Albert Pike

Albert Pike

verra se réaliser l’unité d’adoration » explique un promoteur de la religion noachide. En somme, une religion universelle et cosmopolite, réunissant tous les hommes devenus enfin frères. Albert Pike est un peu plus clair : ce sera « la manifestation universelle de la pure doctrine de Lucifer, enfin révélée aux yeux de tous ».
Il est indéniable que les forces occultes utilisent aujourd’hui le fanatisme islamique afin de pousser cette religion mondiale, dont on parle de plus en plus, et que promeut de toutes ses forces le pape François, avec ses ouvertures répétées envers les autres religions, qui le lui rendent bien. Cette unité d’adoration est en marche forcée, et se réalise sous nos yeux, accomplissant les prophéties de certains francs-maçons, qui disaient que ce serait au pape d’organiser cette religion mondiale. Ils ont effectivement actuellement l’homme qui leur faut. Il ne manque plus que la guerre.

b) le chaos, nécessaire au Nouvel Ordre Mondial

On l’a vu, pour s’imposer, le gouvernement mondial a besoin d’une crise majeure. Ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les Protocoles. Seulement ce n’est pas UNE guerre qui se profile mais CINQ types de guerres différentes. Alors voici en très très très résumé ce qui peut advenir :

–          La guerre financière : crise économique, crise monétaire, crise de la dette… toutes ces crises n’ont qu’un but : préparer le monde à la banqueroute universelle. Aujourd’hui, toutes les conditions sont réunies. Un grain de sable peut tout stopper en quelques heures, et le monde s’arrêtera de tourner car sans argent, on ne peut rien faire. Il suffit d’appuyer sur le bouton. C’est prévu.

–          La guerre conventionnelle, ou militaire. C’est la plus classique. Là aussi, tous les pions sont en place, sous les yeux d’une population occidentale déjà préparée et résignée. Albert Pike nous a expliqué qu’elle opposerait le monde musulman à Israël et ses alliés. Effectivement, tout le Moyen-Orient est en effervescence, tous les pions sont en place.

–          La guerre civile : la guerre financière évoquée plus haut va ruiner les populations en un clin d’œil et les priver de l’essentiel. La guerre au Moyen-Orient va faire exploser le baril de pétrole, donc l’énergie, et générer une inflation fantastique. La majorité de la population, qui vit désormais en ville, ne tiendra pas trois jours. Quand aux « banlieues », elles n’attendent que ça pour se livrer au pillage. « Le sang coulera dans les rues. Le français se battra avec le français, l’italien avec l’italien.(…) On se tuera, on se massacrera mutuellement jusque dans les maisons » a prévenu la Sainte Vierge à la Salette.

–          La guerre bactériologique : ce type de guerre est encore peu connu, mais il est très probable. Depuis le coup d’essai de la grippe espagnole en 1917, les laboratoires ont fait beaucoup de progrès, et il faut s’attendre à des virus mortels sélectifs, avec un coup de maître : la vaccination générale, vaccination qui bien entendu portera en elle-même les gênes d’un (autre) virus mortel.

–          La cyber-guerre : cette forme de guerre est redoutable, car elle agit sur des éléments qui nous sont devenus essentiels : l’électricité et les moyens de communication. Plus de liaisons satellites, c’est plus de téléphone, d’internet, de télévision etc. Un virus informatique ciblant les centrales électriques, c’est plus d’informatique, plus de chauffage, plus d’eau courante. Le retour à l’âge de pierre. Sans compter les problèmes prévisibles dans les centrales nucléaires.

Quand ces guerres commenceront-elles ? Avec quelle ampleur ? Pour toutes, nous avons assisté à des répétitions et à des préparations. Une chose est sûre : elles sont conditionnées à la miséricorde divine. Le plan de satan n’est pas le plan divin, il inclut seulement un certain nombre de châtiments, nécessaires pour punir l’homme de ses péchés et le conduire à s’amender. Par conséquent, rien de ce qu’annonce satan n’est fiable et définitif.

La quatrième clé est la réduction programmée de la population mondiale

Le Stonehedge américainLe Stonehedge américain

 

 

 

 

 

 

 

 

Derrière les desseins sataniques des Illuminatis, les gens n’arrivent pas à croire, ni même à imaginer, qu’ils veulent se débarrasser de nous.

C’est un plan soigneusement caché, et encore, de plus en plus dénoncé grâce à internet.

Comme preuve, on peut citer aussi ce qu’ILS ont écrit sur le Stonehedge américain ou Guidestones : sur d’immenses tables de granit, ils ont écrit en 8 langues les 10 commandements de leur monde idéal. Commandement N°1 : « Maintenir l’humanité sous les 500 millions en perpétuel équilibre avec la nature. »
Nous sommes 7 milliards, on voit l’enjeu.

Pour ceux qui n’y croiraient pas, on peut ajouter :

a) « ILS » n’en ont rien à fiche de nous, pire : on les gêne. Nous sommes des emmerdeurs, des bouffeurs d’espace, des empêcheurs de tourner en rond. Maintenant qu’ils se sont bien enrichis sur notre dos avec la société de consommation, ils nous jettent, ils nous éliminent. Ca, c’est le point de vue des Illuminatis. Pour Lucifer, c’est tout bénéfice également : c’est autant d’âmes qu’il récupère avec lui en enfer.

b) Ceux qui ont étudié le 3ème secret de Fatima savent que celui révélé en 2000 est un faux, car le vrai aurait empêché l’avance du mondialisme politique et religieux. Mais nous savons, grâce à des indiscrétions et des confidences :
– que celui-ci est en rapport avec l’Apocalypse de St Jean (selon sœur Lucie),
– qu’il est « épouvantable », « terrifiant » (selon Jean-Paul II et le père Malachi Martin),
– qu’il concerne une grande et grave crise dans l’Eglise, liée justement à la fin des temps,
– qu’il devait être révélé 1960 à la demande de la Sainte Vierge, car on ne l’aurait pas compris à l’époque (l’apparition date de 1917).
Même si le premier volet du troisième secret concerne l’apostasie dans l’Eglise (d’où la demande de révélation en 1960 : le concile Vatican II n’aurait pas pu se faire si le secret avait été révélé), le second volet en est probablement les conséquences. C’est à dire les châtiments. D’où le lien avec les guerres citées plus haut et leur conséquence souhaitée par les forces occultes : la réduction de la population mondiale.

Que faut-il faire faire ?

Il n’y a pas de solution humaine, matérielle. Le plan de domination mondiale est trop avancé, et surtout il est dirigé par des forces surnaturelles beaucoup plus puissantes que nous. Lucifer n’a plus que quelques mois devant lui, il le sait, et croyez-moi, il va s’en servir.

Il n’y a aucune solution humaine.

S’accrocher au monde matériel n’a aucun intérêt, vous n’en aurez pas besoin dans l’autre monde. On peut à la rigueur protéger sa famille des éventuelles conséquences d’une guerre civile en stockant un peu de nourriture, d’eau et de médicaments et en privilégiant un habitat où il est possible de cultiver son jardin, mais c’est tout.

en_priereL’essentiel est spirituel, il est là l’enjeu de la fin. Votre corps, votre esprit, votre coeur et votre âme doivent être tournés vers le Seigneur.
Prenez conscience de vos péchés, regrettez-les, combattez-les par le repentir, la pénitence, les sacrifices, le jeûne et les privations.

Et surtout priez, préparez votre âme. Réconciliez-vous avec Dieu ou rapprochez-vous de lui. Entrez dans une église et priez. Récitez le chapelet tous les jours. Détournez-vous du démon et confiez-vous à Dieu, à la Sainte Vierge et à ses Saints.

Les quelques précautions que vous prendrez vous permettront peut-être de gagner un peu de temps, mais pas d’éviter l’inéluctable. Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne, nous a dit le Seigneur (Matthieu 10, 28).
Ne craignez donc pas de perdre de l’argent ou un objet quelconque, craignez plutôt de laisser satan s’emparer de votre âme.

Je le répète : ne cherchez pas de solution humaine, il n’y en a pas. Nous sommes tous déjà morts. Laissez le plan divin agir, il balaiera à la fin tous les démons et tous les méchants, et je vous conseille vivement de ne pas en en faire partie.

Oubliez vos smartphones et votre vie matérielle, et préparez vos âmes : l’enjeu c’est la vie éternelle et il ne faut pas la louper. Car bien que « vous ne connaîtrez ni le jour ni l’heure » (de votre mort) nous a dit Jésus, sachez que cette date approche à grands pas.

C’est le moment de prendre de bonnes décisions.

SOURCE :  https://legrandreveil.wordpress.com/objet-du-blog/

Publicités