Oups: Au moins 6 des suspects des attaques du 11 septembre n’étaient même pas dans les avions

kamikazesMON GRAIN DE SEL :

Toute une ARMADA de comploteurs et de planificateurs. Du matériel ULTRA-TECH. Une technologie de pointe. Pour qu’à la fin l’effet désiré fait un PLOUF GÉANT.

TOUTE LA PLANÈTE SAIT QUE L’ATTAQUE DU 11/09 ÉTAIT BIDONNER.

Des EXPERTS EN DÉMOLITION on DÉMOLIT LA THÈSE OFFICIEL.

A tout cela s’ajoute au moins 6 SUSPECTS QUI N’ONT JAMAIS FAIT PARTIES DES PIRATES DE L’AIR ET QUI SONT PORTÉS COMME ÉTANT DÉCÉDÉS.

ALORS QU’ILS SONT TOUJOURS VIVANTS EN BONNE SANTÉ ET S’ÉTONNENT  QUE LEUR NOMS FIGURENT SUR LA LISTE AVEC LES PIRATES.

Cela montre le sérieux avec lequel a été monter cette opération.

CELA MONTRE AUSSI ET C’EST CE QUI EST LE PLUS GRAVE, LE MÉPRIS ET LE MANQUE DE CONSIDÉRATION DANS LEQUEL EST TENUE LA POPULATION MONDIALE.

POUR WASHINGTON, LE MONDE EST PLEIN AVEC DU BÉTAIL – GOÏM

Publié par  :    KAM.

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

Oups: Au moins 6 des suspects des attaques

du 11 septembre n’étaient même pas

dans les avions

D’après plusieurs articles parus sur des sources diverses après les attaques du 11 septembre 2001, 6 des  suspects des attaques n’étaient même pas dans les avions en question et étaient tous vivants et bien portant après. 
 
Pourtant, d’après la version officielle, ils sont toujours reconnus comme étant les responsables des attaques. Cette liste de suspects du FBI serait-elle une vaste fumisterie?

1. Abdul Aziz Al-Omari(Vol AA11 – tour nord du WTC)

Dans un article du Telegraph paru le  23 septembre 2001, l’un des suspects affirme: »Je ne pouvais pas croire que me FBI m’avais mis sur leur liste. Ils ont donné mon nom et ma date de naissance, mais je ne suis pas un kamikaze, je suis ici , je suis vivant et je ne sais pas comment. piloter un avion. Je n’avais rien à voir avec cela. »
« M. Al-Omari a déclaré que son passeport a été volé dans de son appartement, à Denver, Colorado, a en 1995. »

2. Waleed Al-Shehri (Vol AA11 – tour nord du WTC)

Il a été rapporté qu’il était à Hollywood, en Floride, pour un mois plus tôt cette année, mais son père, Ahmed, a déclaré que Waleed était bien vivant et vivait au Maroc.
BBC: « Un autre des hommes nommés par le FBI comme étant un pirate de l’air dans les attentats suicides à Washington et New York s’est avéré être vivant et bien portant. »
AllAfrica: Waleed Al-Shehri, un pilote saoudien qui avait été formé aux États-Unis. Sa photographie a été publiée par le FBI, et a été montré dans les journaux et à la télévision dans le monde entier. Ce même M. Al-Shehri s’avère vivre toujours au Maroc, prouvant clairement qu’il ne faisait pas partie de l’attentat-suicide. »

3. Saeed Al-Ghamdi (Vol UA93 – Shanksville, Pennsylvanie)

Dans le même article du Telegraph : « S’exprimant depuis la Tunisie, il a dit: «Je suis complètement choqué Au cours des 10 derniers mois, je vivais à Tunis avec 22 autres pilotes qui apprennent à piloter un Airbus 320. Le FBI n’a fourni aucune preuve de mon implication présumée dans les attentats.
« Vous ne pouvez pas imaginer à quoi cela ressemble d’être décrit comme un terroriste – et un homme mort – quand vous êtes innocent et vivant. » La compagnie aérienne était en colère aussi. »

4. Ahmed Al-Nami (Vol UA93 – Shanksville, Pennsylvanie)

Telegraph : «Je suis encore en vie, comme vous pouvez le voir. J’été choqué de voir mon nom mentionné par le ministère de la Justice américain. Je n’avais jamais entendu parler de la Pennsylvanie où se trouvait l’avion que j’étais censé avoir détourné ». Il n’a jamais perdu son passeport et a trouvé « très inquiétant » que son identité semble avoir été «volé» et publié par le FBI, sans aucun contrôle. »

5. Salem Al-HazmiVol AA77 – Pentagone)

Telegraph : « M. Al-Hamzi a 26 ans et vient de retourner au travail dans un complexe pétrochimique de la ville  industrielle de Yanbou après un séjour en Arabie Saoudite lorsque les pirates de l’ air ont frappé. Il a été accusé de détournement de l’American Vol compagnies 77 qui a frappé le Pentagone ».
« «Je ne suis jamais allé aux États-Unis et n’ai pas été hors de l’Arabie Saoudite au cours des deux dernières années. »

6. Khalid Al-Mihdhar (Vol AA77 – Pentagone)

 » Les responsables saoudiens à l’ambassade ont été incapables de vérifier les allées et venues du cinquième pirate de l’ air accusé, Khalid Al-Mihdhar. Cependant, les journaux arabes disent qu’Al-Mihdhar est encore en vie. « 
2 autres suspects du FBI, qui ne sont aujourd’hui plus listés dans la liste officielle des terroristes, s’avéraient aussi être hors de cause: Adnan Bukhari vivait toujours en Floride et Ameer Bukhari…était mort un an avant (ça c’est fort quand même d’avoir accusé un mort, on félicite le FBI).
Publié par Fawkes News
Publicités