Si vous prenez un de ces médicaments ne consommez jamais ces aliments !

 

assietteMON GRAIN DE SEL :

A TOUS CEUX QUI SUIVENT UN TRAITEMENT MÉDICAMENTEUX, FAITE ATTENTION A CE QUE VOUS MANGEZ. RISQUE D’INTOLÉRANCE DANGEREUX

Publié par :  KAM.

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

Si vous prenez un de ces médicaments ne consommez jamais ces aliments !

medic-1

Peu d’entre vous le savent, mais il existe des traitements médicaux qui sont incompatibles avec certains aliments. Une telle interaction peut être dangereuse pour la santé car la concentration des composés des médicaments dans le corps peut être soit augmentée soit diminuée, ce qui perturbe leur effet. 

Si vous souffrez d’une maladie et que vous suivez un traitement particulier, il est impératif de vous renseigner des éventuels risques lorsque vous ingérez certains aliments pouvant contenir des substances susceptibles d’inverser voire d’annuler l’effet des médicaments. Les conséquences peuvent être dramatiques et dans certains cas entraîner la mort.

Voici une liste non exhaustive de ces incompatibilités :

Antibiotiques et calcium :

Les produits laitiers, riches en calcium, peuvent biaiser l’effet de certains antibiotiques, notamment les quinolones et les tétracyclines en les rendant insolubles. Leurs molécules ne sont pas absorbées, ils n’ont donc aucun effet thérapeutique et sont inefficaces.

Étant donné qu’il est déconseillé d’éliminer le calcium de votre alimentation, vous pouvez y remédier en espaçant de trois heures la prise du médicament et la consommation de l’aliment.

Traitements pour le cholestérol et pamplemousse :

Le pamplemousse contient une molécule qui bloque l’enzyme filtrant les cellules intestinales, ce qui risque d’entraîner une concentration élevée du médicament dans l’organisme et une forte toxicité. Pour les personnes qui suivent un traitement dans le but de baisser le cholestérol, notamment les médicaments de la classe des statines comme la simvastatine, l’absorption peut être multipliée par 15 si du pamplemousse a été consommé en même temps que la prise du médicament (soit en jus soit entier). Le surdosage entraîne de fortes douleurs musculaires.

Dans les cas les plus graves, l’interaction avec le pamplemousse peut être très grave et provoquer une insuffisance rénale, un choc hémorragique et parfois la mort.

Vitamines E et K et anticoagulants :

Les personnes sous traitement anticoagulant doivent absolument éviter les aliments riches en vitamine E et vitamine K.

La vitamine E aide à fluidifier le sang et à améliorer la circulation, elle doit donc être évitée si vous prenez des anticoagulants car elle a  le même effet et vous risqueriez l’hémorragie.

Les aliments riches en vitamine E sont : les graines, les céréales, les œufs, le beurre, l’huile d’arachide, l’huile et graines de tournesol, l’huile de maïs, l’huile de colza, l’huile d’olive, la margarine, les amandes, les noix, les cacahuètes, le germe de blé, les avocats, les asperges, le lard, le thon et le saumon.

La vitamine K ayant quant à elle a une action coagulante, peut provoquer des phlébites, elle est donc incompatible avec la prise de médicaments anticoagulants. On la retrouve essentiellement dans les choux, les choux de Bruxelles, l’oseille, les épinards et les brocolis.

L’hyperthyroïdie et l’iode :

Les patients qui suivent un traitement contre l’hyperthyroïdie doivent éviter les aliments à forte teneur en iode car non seulement ce minéral influe sur l’apparition de cette maladie mais il est également constitué de composants qui augmentent l’hormone thyroïdienne.

Il est donc déconseillé de consommer les fruits de mer, les fruits secs (amandes, noisettes, noix de cajou et pistaches), certains fruits (la noix de coco, la pomme, les fraises, la mangue, l’abricot), les épinards, les pois, le maïs, la cannelle, les graines de fenouil, le ginseng et les algues. Les légumineuses du type lentilles et haricots secs sont à consommer avec modération.

Antidépresseurs et tyramine :

Pour les malades qui sont sous antidépresseurs, ils doivent éviter les fromages et la charcuterie car la tyramine qu’ils contiennent peut engendrer une hypertension artérielle et parfois entraîner la mort.

Prise d’alcool et médicaments :

L’alcool étant un dépresseur du système nerveux central, il est interdit d’en prendre si vous êtes sous anxiolytiques, antidépresseurs et somnifères.

Il n’est pas sans rappeler que traitement médical ou non, l’alcool est à consommer avec modération !

Pour ne prendre aucun risque, il est recommandé de ne pas consommer les aliments proscrits cités dans cet article pendant toute la durée du traitement. Partagez cet article autour de vous pour que tout le monde sache cela.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

À partager autour de vous !

Source :

http://www.santeplusmag.com/prenez-medicaments-ne-consommez-jamais-aliments-a-partager-autour-de/

SOURCE :  https://aphadolie.com/2017/02/09/1424/#more-1424

Publicités