LA LETTRE DE 120 SAVANTS MUSULMANS CONTRE LE TERRORISME DE DAESH

daesh-xxMON GRAIN DE SEL :

DAESH EST UN ENFANT ILLÉGITIME NAIT DE L’UNION ENTRE ISRAEL ET L’ARABIE SAOUDITE.

Publié par  :  KAM.

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

LA LETTRE DE 120 SAVANTS MUSULMANS  CONTRE LE TERRORISME DE DAESH

11755269_10207131118222009_1284786420455917397_n

Amis du Réveil Français, j’ai beaucoup réfléchi avant de diffuser le texte ci dessous, mais je m’y suis résolu au nom de la justice la plus élémentaire.
Une grande partie de l’opinion publique s’étonnait , à juste titre, de la faiblesse des réactions des tenants du culte musulman bien établis dans nos contrées et dans le reste du monde, face aux barbaries toujours plus démesurées et atroces, des hordes de l’Etat Islamique. Curieusement, cette déclaration solennelle et accablante pour l’EI, de 120 savants,( et « savant » dans le monde musulman confère un caractère sacré), semble passer inaperçu dans les médias toujours prompts à mettre en valeur les » minorités » du moment qu’elles ne sont pas chrétiennes.

D’où vient que ce texte fort explicite au demeurant, ne rencontre aucun échos , ni dans nos élites rétribuées, ni dans la presse servile. L’occasion était rêvée de proclamer encore que nous sommes tous Charly. A moins que ce ne soit là que se situe la difficulté. C’est au nom des traditions les plus anciennes et les plus spirituelles, c’est à dire tout le contraire de ce que préconise notre société consumériste, sécularisée, transgenre , et matérialiste jusqu’à l’écœurement, que ce texte dénonce les horreurs de Daesh, et on comprend aisément que ces horreurs ne sont pas un fruit de la tradition , mais de la « modernité ».

Seul est à l’honneur , aujourd’hui, un Islam des apparences, genre de théâtre de marionnettes manipulées par les états et particulièrement les monarchie pétrolières, qui sont eux mêmes le jouet des puissances financières, Mammon, dont on n’ imagine difficilement l’étendue des pouvoirs. Et cet Islam tronqué et déformé est la matrice des monstruosités qui éclatent aujourd’hui en Afrique et au Moyen Orient et demain chez nous.

OD

Sourat 71 verse 7: « Et chaque fois que je les ai appelés pour que Tu leur pardonnes, ils ont mis leurs doigts dans leurs oreilles, se sont enveloppés de leurs vêtements, se sont entêtés et se sont montrés extrêmement orgueilleux.”

Ce rappel est destiné aux nouveaux adeptes de Daesh et aux sceptiques sur cette secte:

Plus de 120 érudits musulmans du monde entier, pour beaucoup faisant autorité dans leur pays, publient une lettre ouverte qui dénonce les djihadistes de l’Etat islamique (EI) et réfute leurs arguments religieux.

Cette lettre de 22 pages, rédigée en arabe, comporte de nombreuses citations tirées du Coran et d’autres sources de l’islam. Elle condamne les tortures, meurtres et destructions commis par l’EI dans les zones qu’il contrôle.

« Vous avez fait à tort de l’islam une religion de dureté, brutalité, torture et meurtre », écrivent ces personnalités. « C’est une grosse erreur et une offense à l’islam, aux musulmans et au monde entier. »

Les signataires utilisent des arguments théologiques pour réfuter les déclarations faites par le calife autoproclamé de l’EI, Abou Bakr al Baghdadi et par son porte-parole Abou Mohamed al Adnani, pour justifier leurs actes et attirer de nouvelles recrues.

La lettre est adressée à Abou Bakr al Baghdadi et « aux combattants et partisans de ‘l’Etat islamique auto-proclamé’ » mais aussi aux recrues potentielles, aux imams et à ceux aussi qui voudraient dissuader les jeunes musulmans de rejoindre l’EI.

Les 126 signataires sont tous sunnites. Ils sont originaires de nombreux pays musulmans, comme l’Indonésie ou le Maroc, mais aussi de pays où vivent des musulmans comme la France, la Belgique, les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Si des chiites et des femmes avaient été signataires, cela aurait pu discréditer l’autorité de ce texte aux yeux des islamistes fondamentalistes auquel il s’adresse.

« REPENTEZ-VOUS »

Parmi les signataires, figurent l’actuel et l’ancien grand mufti d’Egypte, Chaouki Allam et Ali Gomaa, le sultan nigérian de Sokoto, Muhammad Sa’ad Abubakar, et le chef de la grande organisation indonésienne Muhammadiyah, Din Syamsuddin.

Huit éminences de l’université Al Azhar du Caire, la plus haute autorité de l’enseignement sunnite, ont également signé la lettre.

Les signataires ne se contentent pas de condamner l’assassinat des journalistes américains James Foley et Steven Sotloff et de l’humanitaire britannique David Haines mais rejettent aussi ces actes en invoquant la tradition musulmane de protection de ceux qui servent d’émissaires entre groupes.

La lettre qualifie de « crimes de guerre atroce » plusieurs cas de meurtres de prisonniers de l’EI, 2.850 au total. Pour étayer ce point, la lettre rappelle plusieurs citations du prophète Mahomed (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) interdisant cette pratique.

Elle souligne aussi que les Arabes de religion chrétienne et les Yazidis, adepte d’un culte ancien dérivé du zoroastrisme, sont deux « peuple du Livre » qui doivent être protégés selon la loi musulmane, la charia.

Ces deux communautés ont été poussées à la fuite quand l’EI a envahi le nord de l’Irak.

« Reconsidérez vos actions, renoncez-y, répentez-vous en, cessez de faire du mal aux autres et retournez à la religion de la miséricorde », conclut la lettre.

Nihad Awad, du Council on American Islamic Relations (CAIR) dit espérer que les combattants en puissance lisent ce document.

« Leur théologie est tordue », dit-il dans une vidéo d’explication de la lettre à propos des partisans de l’EI. « Ils se sont basés, à de nombreuses reprises, pour mobiliser et recruter des jeunes, sur des textes religieux classiques qu’ils ont mal interprétés et mal compris. »

A toi qui lit ce sujet:

Si tu te sens aussi savant, orgueilleux et présomptueux au point de dénigrer 126 érudits Musulmans, vas-y ! Libre à toi de rejeter le hadith qui dit :

Abou Darda (qu’Allah l’agrée) a dit: J’ai certes entendu le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) dire

« Et certes les savants sont les héritiers des prophètes, et les prophètes n’ont pas laissé comme héritage des dinars ou des dirhams mais ils ont laissé comme héritage la science, celui qui la prend aura certes pris la part complète ». (Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3641 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

L’État Islamique (Daesh)

Prédiction de ce qui n’a rien d’un État, ni rien d’Islamique

Nu’aym ibn Hammad (le maître d’Al-Bukhari) rapporte dans Al-Fitan,que le 4e calife, Ali ibn Abi Talib (‘alayhi as-salaam) a dit :

« Quand vous verrez les drapeaux noirs, restez où vous êtes, ne bougez ni les mains ni les pieds. Puis, apparaîtra un groupe médiocre et insignifiant. Leur cœur ressemblera à des fragments de fer. Ils posséderont l’état. Ils ne passeront ni engagement ni accord. Ils en appelleront à la vérité, mais ils ne seront pas le peuple de la vérité. Leurs noms seront ceux attribués par leurs parents et leurs noms de code seront dérivés des villes. Ils laisseront leurs cheveux libres au vent comme ceux des femmes. Cette situation durera jusqu’à ce qu’ils se divisent. Puis, Allâh apportera la Vérité à qui Il veut » [1].

Ce récit, se rapporte-t-il à l’ « État islamique » ? Voici le commentaire qui en a été fait par les 120 Savants signataires de la lettre de réfutation adressée au pseudo Calife autoproclamé nommé « al-Baghdadi » :

« Quand vous verrez les drapeaux noirs ». Les drapeaux de l’ « État islamique » sont noirs.

« Restez où vous êtes » : c’est-à-dire : restez chez vous, ô Musulmans et ne les rejoignez pas.

« Et ne bougez ni les mains ni les pieds », autrement dit : ne les aidez pas financièrement ni avec de l’équipement.

« Puis,apparaîtra un groupe médiocre et insignifiant » : en fait, médiocre et insignifiant s’entend de leur religion, de leur moralité et de leur pratique religieuse.

« Leur cœur ressemblera à des fragments de fer » : ils vont tuer impitoyablement des prisonniers de guerre et torturer cruellement des gens.

« Ils possèderont l’état » : en fait il y a près d’un siècle qu’aucun autre califat Islamique n’a été proclamé, que cet actuel « État islamique » en Irak et au Levant.

« Ils ne passeront ni engagement ni accord. » : l‘ « État islamique » n’a passé aucun accord avec la tribu Cha’etat après que celle-ci leur ait prêté allégeance. En fait, l‘« État islamique » en a égorgé des centaines ainsi que des journalistes.

« Ils en appelleront à la vérité »: l‘ « État islamique » se revendique de l’Islam.

« Mais ils ne seront pas le peuple de la vérité. » Les gens de la vérité sont cléments. Le Prophète Mohammed (salallahou ‘alayhi wassalaam) a dit : « Montrez de la pitié et il vous sera fait miséricorde ».

« Leurs noms seront ceux attribués par leurs parents » : Ainsi, Abu Muthanna’, ‘Abu Muhammad’, ‘Abu Muslim’ etc.…

« Et leurs noms de code seront dérivés des villes ». Ainsi : Al-Baghdadi’, al-Zarqawi’, al-Tunisi’,etc.…

« Ils laisseront leurs cheveux libres au vent comme ceux des femmes ». C’est justement ainsi que les combattants de l’ « État islamique » portent leur cheveux.

« Jusqu’à ce qu’ils se divisent », ainsi en est-il des différences entre l’ « État islamique » et son parent,le Front el-Nusra (el-Qaïda en Syrie). La lutte entre ces deux a déjà fait environ 10.000 morts en une seule année.

« Puis, Allâh apportera la Vérité à qui Il veut ». Par une proclamation Musulmane claire et sans équivoque (comme cette lettre ouverte).

Le sage Luqman dit dans le Coran : « Ô mon fils. Même si c’était l’équivalent du poids d’un grain de moutarde et que cela fût caché dans un rocher ou dans les cieux,ou sur la terre, Allâh le présentera en pleine lumière. Allâh est subtil et bien informé. » (Luqman, 31:16)

Notes :

[1] Rapporté par Nu’aym ibn Hammad in Kitab Al-Fitan, Hadith n°573.

SOURCE  :  https://reveil-francais.fr/2015/07/la-lettre-de-120-savants-musulmans-contre-le-terrorisme-de-daesh/

 

Publicités